Pointe de Saire et phare de Jonville

Pointe de Saire et phare de Jonville,

Nous sommes dans le Cotentin, département de la Manche (50). La côte orientale de celui-ci, dans les environs de Saint-Vaast-la-Hougue. Pendant mon séjour, il a été élu, plus beau village de France, par les accrocs de la boite à images. Reconnaissons que la région est magnifique. Comme le soulignent les locaux, on ne viens pas ici par hasard.

C’est un peu comme Saint-Nazaire, de toutes les façons c’est un cul de sac, après c’est Boston (Massachusetts). Dans le cas qui nous intéresse, ce sont les paysages sauvages, les tours Vauban ou pas, les églises fortifiées et bien sûr les Phares.

Pavot sur la plage de Jonville

Pavot sur la plage de Jonville

Un des nombreux blockhaus de l'hexagone

Un des nombreux blockhaus de l’hexagone

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Situation,

La pointe de Saire fait partie de la commune de Réville, bourgade d’environ mille habitants (2016). La zone est Natura 2000, « Récifs Et Marais Arrière-Littoraux Du Cap Lévi À La Pointe De Saire ». Petite précision utile pour les Amateurs Radio désirant activer cette zone.

Suivant vos envies vous pouvez activer le petit phare, le fort et la référence France Flora Fauna, nouvellement crée. Je vous livre l’adresse actuelle de leur site, pour mémoire. Du site français d’une part, de l’international d’autre part.

Le site français : https://www.france-flora-fauna.fr/

Le site international : http://wwff.co/

Phare de Jonville, pointe de Saire

Phare de Jonville, pointe de Saire

Fort militaire de Jonville

Fort militaire de Jonville

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme vous pouvez le remarquer le petit phare se situe dans l’enceinte militaire. Cette précaution permettait de le protéger en cas de conflits, d’actes de piraterie courants à certaines époques.

Petit phare implanté en 1834

Petit phare implanté en 1834

Sympathique l'ensemble Fort/Phare

Sympathique l’ensemble Fort/Phare

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette redoute de Réville, donc située à Jonville, Pointe de Saire est dans cette configuration depuis 1830. Sa genèse date du règne de Louis XIV. Endommagée et reconstruite à maintes reprises au fil des siècles. Vikings, Normands, Anglais, Allemands et sans oublier les artisans pirates à leur compte.

Dans ce premier tiers du XIXème siècle arrivée du petit phare en 1835. Son rôle à l’époque est de compléter la signalisation lumineuse côtière de la baie. Il vient donc renforcer la zone du phare de Gatteville, sortie une année auparavant. Je parle de la troisième version de celui-ci.

Et la radio dans tout cela !

J’y viens à la radio, c’est le but de ce petit article. Nous sommes en été, plus précisément le 24 juin. Bien oui ! Et alors ?

Notre hexagone encaisse une canicule, des pointes à 45° centigrades, depuis une semaine. D’ailleurs je trouve le terme « Réchauffement climatique » inapproprié, certains experts (encore des experts) parlent de « Surchauffe climatique », peut-être plus parlant…

Au Nord-Est de la Manche, ce matin-là, 12° degrés, 50 km/h de vent et de la pluie. Le WX, comme disent les OMs est catastrophique. Autre souci, je n’active qu’à l’extérieur, c’est le principe du portable. Qu’il fasse -4° ou plus de 30°, rien n’y change. Je continue ou j’annule, la pluie est prévue pour trois jours.

Vue de la partie puissance

Vue de la partie puissance

L'IC7100 et exceptionnellement un computer

L’IC7100 et exceptionnellement un computer

 

 

 

 

 

 

 

 

La décision est prise, du monde attend, il ne faut pas les décevoir. En revanche le matériel reste dans le véhicule, tout comme le guignol.

Comme précisé plus en avant c’est une activité idéale pour des débutants. Très sympathique pour se lancer dans des activités portables. Beaucoup de place, même en période de congés. De grandes pelouses, en revanche plus difficile sur les plages prisent d’assaut par les éventuelles estivants.

Jolie place pour activer un phare

Jolie place pour activer un phare

Finalement, activation du parking attenant

Finalement, activation du parking attenant

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est parti,

Je ne reviens pas sur le WX, pluie toute la journée. Je ne reviens pas sur le matériel, vous pourrez l’apercevoir dans la vidéo en fin d’article. Hormis le l’IC7100 nouvellement venu suite à la destruction du FT857 par l’océan.

En revanche, je possède une deuxième batterie en réserve car celle de 70 A/h donne des signes de faiblesse. Cela se confirmera en fin d’activation pas l’écroulement de la tension.

Le menu du jour :     Phare de Jonville référence FRA-0761
                                  Fort militaire de Jonville DFCF 50-041
                                  French Flora Fauna FFF-2676

Il est 7h28 utc, je suis déjà prêt hihihi. Cela s’explique par la proximité des lieux d’activations, moins de dix kilomètres de mon lieu de résidence.

La propagation en ce moment est perturbée, beaucoup de QSB. Ensuite vient le QRM, volontaire ou non, des individus se défoulent comme ils peuvent.  Suivent bien sûr les reproches, « impossible de te contacter », « Tu avais dit début de l’émission vers 10h00, à 11h00 toujours rien… » « Tu perds du temps à, annoncer les références, il y a tout sur le cluster ». Désolé mais, je pensais que la radio passait par la recherche et l’écoute hihihi.

Suite et fin,

Mon premier contact est réalisé avec l’ami Jean-Marie F5NLX. Notre problème en temps qu’activateur est de contacter d’autres expéditionnaires. Souvent, avant de commencer nos activations, nous tentons de contacter les copains déjà en émissions.

Quoi ! Il n'y a pas de place !

Quoi ! Il n’y a pas de place !

Un boulevard à votre disposition

Un boulevard à votre disposition

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien sûr les copains SWL sont à l’écoutent, notamment Patrice (F-11579) depuis son lointain département de l’Yonne. Les habitués commencent à répondre, principalement, Italy, Espagne, Allemagne, Pologne avec SP8LEP un fidèle, Hollande etc… Les amis français ont beaucoup de mal à me joindre.

Le pile-up est en marche, la première heure défile rapidement. Soudain en pleine fin de matinée, les pays de l’Est et la Grèce arrivent à fond de S-Mètre. Je reste toute le matin sur 7,144 Mhz, fréquence utilisée par les FFF, malgré de grosses perturbations aux alentours.

Les 120 premiers contacts prennent forme à 13h00. Je pousse toujours jusqu’à cet horaire car des copains quittent le Pro à midi. Ceci permet de dégager du temps afin qu’ils puissent me contacter, notamment l’ami Didier, F4EL, F4FDY ou F1AGW. Je récupère aussi des stations QRP ayant laissé passer d’éventuelles puissantes et indisciplinées installations.

Un après-midi de chien,

La pluie redouble d’intensité, le vent se lève. J’ai besoin de deux bandes afin de valider l’activation. J’avale deux fruits rapidement et passe sur le 20 mètres.

Systématiquement, je me rend sur 14,244 Mhz, la fréquence privilégiée des Flora Fauna.

L’avantage sur cette bande est que, tout est possible. Vous passez d’un allemand, un slovène ou un américain, voir un australien par chance. L’aventure est au coin de l’antenne hihihi.

Il est 15h00 heure française, je commence à lâcher prise, plus de 160 contacts plus tard, je coupe la station. Il continue de pleuvoir, je suis trempé à force de bricoler autour de la station.

Bilan positif pour ce premier jour dans la Manche. dix huit pays contactés et trente cinq départements français. Il reste à ranger le matériel, toujours sous le crachin local.

Comme par hasard, la pluie se calme et un coin de ciel bleu apparaît. Il est temps de prendre un peu de bon temps après cette activation.

News et boisson locale

News et boisson locale

Un de mes QG de la semaine

Un de mes QG de la semaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voila, c’est fini, merci d’avoir parcouru cet article. Prenez du bon temps, faites vous plaisir et donnez du plaisir aux autres. Merci aussi aux YL, OM et SWL qui m’ont contacté ou passé sur les clusters..

73/44 Chris

Tintin, Haddock et Milou à Saint-Nazaire

Print Friendly, PDF & Email