La Pointe des Chats activation

La Pointe des Chats activation,

Nous sommes toujours sur l’île de Groix pour ce quatrième jour d’activation Radio-Amateur. Une fois de plus, je suis à moins de trois kilomètres de mon lieu de résidence.

Aujourd’hui je rends sur la célèbre « Pointe des Chats » qui trône un peu partout sur les cartes postales, dans les ouvrages de références et affiches diverses. Je peux vous dire que l’on vous vends du vent. Les lieux sont dégradés, le Street-Arts est présent sur les murs des lieux. Les portes et fenêtres du petit phare sont condamnées avec des planches. Le garage est vandalisé porte roulante arrachée et mur de parpaings défoncé.

Piteux état le gars !

Piteux état le gars !

Oh ! Du Street-arts à la campagne...

Oh ! Du Street-arts à la campagne…

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite anecdote,

La veille j’étais en activation sur le barrage de Melin, puis du fort du Haut Grognon. Je plante le décor, je suis dans la lande. Une table de camping, une chaise pliante, un mât et une antenne filaire tendue. Une batterie, un carnet, des crayons bois afin de noter les contacts, et pour finir le guignol qui trafique. Autour de moi que des chants d’oiseaux, des coléoptères, papillons, mouettes et goélands gueulards…

Ma petite voiture « 44 » le long de la route bien à sa place afin de ne pas gêner la sporadique circulation. Cette voie est un cul de sac, au fond rien, mis à part le sémaphore. Il est 14 heures, une voiture bleue foncé cradot arrive à vive allure. Soudain arrêt brutal, ça c’est pour moi, « l’expérience qui parle hihihi », dans 80% des cas, c’est sur dénonciations. Les français champions du monde…

Une barrette descend, sérieux, il se dirige vers « l’individu ou le suspect », moi. Discours habituel, appris par cœur, ils sont tous du même modèle, surtout à un âge avancé. Il s’en suis un discours lunaire.

C’est quoi un Radio-Amateur ? Avez-vous le droit d’être ici ? Est-ce que vous brouillez le sémaphore ? Avez-vous demandé la permission des personnes du parc ? Vous habitez le 93 ?… Présentation de la licence et du document prouvant l’autorisation de l’exploitation d’une station radio.

On aurait dit une poule qui avait trouvée un couteau, s’en suis les vérifications habituelles des papiers. Enfin, départ du véhicule et repassage quelques temps plus tard. N’oubliez jamais que nous sommes des citoyens avant tout, qui circulons dans des lieux publiques, et si vous respectez les lieux l’on ne peut rien vous reprocher. Ils auraient mieux fait de surveiller le phare de la pointe des chats afin d’éviter les dégradations.

Reprenons l’activation,

C’est une activation aisée, idéale pour quelqu’un qui débute et désire se lancer dans l’aventure.

Vue générale du site et présentation

Vue générale du site et présentation

C'est parti pour une journée dense

C’est parti pour une journée dense

 

 

 

 

 

 

 

 

Menu du jour,

Qra Locator : IN87GO

* Pointe des Chats Lighthouse  FRA-238

** French Flora Fauna FFF-1500, Réserve naturelle François Le Bail

*** DIFM AT-012 Diplôme des Iles de la France Métropolitaine

**** Iota EU-048, Islands On The Air

L’installation,

C’est mon dernier jour d’activation, je reprend le bateau pour Lorient demain. Ils annoncent un beau WX, 4° degrés centigrades, une petite brise d’Est.

Côte Ouest de la Pointe des Chats

Côte Ouest de la Pointe des Chats

Côte Est de la Pointe des Chats

Côte Est de la Pointe des Chats

 

 

 

 

 

 

 

 

Les lieux sont très passagers, les marcheurs ou les pêcheurs amateurs qui descendent aux ormeaux. C’est le jour de grande marée, coefficients 115. Les lieux sont bien sûr protégés, tout véhicules à moteurs interdits, ni animaux divagants, etc… Une fois de plus ma carriole est d’une grande utilité.

On ne change pas un matériel éprouvé, ce coup-ci je prends la batterie de 70 Ah marine, décharge lente. La propagation de cette semaine est fluctuante et je pense que je ne passerai pas les 160 contacts. Ensuite toujours le Booster MFJ pour garder une tension quasi linéaire.

Toutes les connexions d’alimentation électrique sont en connecteurs Anderson. L’ Icom 7100 qui me suis depuis deux mois maintenant. Ce que j’aime dans ce transceiver c’est l’écran tactile, super pratique en portable.

C’est parti, il est 08 heures 16 minutes UTC, les OMs allemands, espagnols sont présents. Surprise les OMs français passent bien en ce début de matinée, j’en profite un maximum pour le bonheur de tous. Je suis sur 7.150 car en dessous, pas mal de stations de rendez-vous journaliers. A partir de neuf heures, les italiens et belges passent très forts, 59+10.

Pour certains les puissances sont conséquentes, le souci par moment c’est le fading. Mes signaux s’évanouissent régulièrement aux reports donnés par mes correspondants.

Sauvons nos phares !

Sauvons nos phares !

Vue du site

Vue du site

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vingt-cinq minutes de flou,

50 ème contacts, mes correspondants ne m’entendent pas ou plus. Moment de flou artistique, en gros panique. Je pense à ma batterie, pourtant rechargée, je ne réfléchi pas. Instant de réflexe animal, je prends ma carriole et parcoure les deux cent mètres qui me séparent de la voiture.

Je sors la seconde batterie de 110 Ah, super je reconnecte la station et génial, le problème est toujours présent. Bravo OHH, personne n’est superman, moi encore moins hihihi.

Une liaison coaxiale a lâchée, à force de monter et démonter le matériel cela devait arriver. J’ai perdu beaucoup de temps, l’épée de Damoclès et ses cent qso est au-dessus de ma tête. Par chance les pays de l’Est arrivent fort ainsi que les scandinaves.

A 11 heures 18 minutes UTC, je franchi la barre fatidique. Dans ces moments là, je pense surtout aux Yls et Oms qui m’ont contacté. Un OM français mes prévient trente minutes plus tard qu’il vient de contacter l’Ami Claude F5MCC en portable avec Yveline. Je me précipite sur sa fréquence avant le gastro afin de réaliser le « Park to Park », il m’arrive 59+ super.

Pointe des Chats et la côte

Pointe des Chats et la côte

Pêche à pieds marée de 115

Pêche à pieds marée de 115

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite et fin,

Petite pause de promenade avant le gastro afin de profiter des lieux et du calme ambiant. J’aime être au plus près de l’estran afin de profiter de la vue et des murmures de l’océan.

Après une pause je décide de repartir sur le 20 mètres aux alentours de 14,244. Il est 12 heures et 43 minutes UTC, ce n’est pas une heure idéale, la sieste et la digestion des correspondants. Je lance appel pendant un bon quart d’heure, personne. Je tente de répondre à des appels de stations appelantes, elles me virent, « Only canadiens ou américains stations ». Casse toi ! le portable et ta petite puissance… Sinon les grosses stations passent au dessus de la mienne.

Finalement un norvégien me répond, et à la fin du contact me propose d’écrire sur le cluster. C’est parti pour un pile-up, toutes les stations de l’Est de l’Europe répondent. Dans le foulée je fais même un islandais.

Comme de coutume vers 14 heures 20/30 minutes, plus rien. Soudain apparaissent VA1ESA, W8ZST, W1OW et le continent américain passe très fort pendant une bonne demi-heure. Tout retombe comme un soufflé sortant du four. De nouveau le continent européen et les amis français.

Je commence sérieusement à fatiguer, j’arrête à 175 qso. Il n’y aura pas d’activation demain sur le port Tudy, de l’île de Groix. J’en profite comme d’habitude avant de couper la station, pour saluer les SWL éventuellement à l’écoute et tout particulièrement l’Ami Patrice F-11579 de Rogny-les-7 écluses, dans l’Yonne.

Bilan, plus de 600 contacts en quatre activations et le plaisir de passer une semaine de plus sur une île.

Superbe vue sur l'océan

Superbe vue sur l’océan

Oh ! La jolie carte postale hihihi

Oh ! La jolie carte postale hihihi

 

 

 

 

 

 

 

 

Petits compléments,

* FRA-387 référence de phare du site de l’ARLHS

** FFF Diplôme des French Flora Fauna

*** DIFM Diplôme des Iles Françaises Métropolitaine

**** IOTA Diplôme mondiale des Iles, Islands On The Air

 

Merci d’avoir lu cet article en espérant qu’il vous donne une fois de plus l’envie de sortir vos antennes et vous lancer dans une première activation.

Une petite vidéo des lieux, en cliquant sur l’image dessous, merci.

 

Tintin, Haddock et Milou à Saint-Nazaire

Pen Men activation

Pen Men activation,

Nous voila de nouveau sur la petite île de Groix. C’est le deuxième jour d’activation radio sur ce joli lieu du Morbihan. Cette journée concerne l’activation du phare de Pen Men appelé aussi « Grand phare » dès son projet de construction. Il signale l’île aux navires arrivant du large depuis 1839.

En 1791 la décision est prise d’établir une tour sur l’île de Groix. Mais pendant les travaux de sa construction, elle va s’effondrer en 1794 et laissée à l’abandon par la suite.

Le phare actuel sera mis en chantier à partir de 1829, à 200 mètres de l’ancienne construction. Pour continuer son histoire je vous propose de cliquez ici. (article en écriture)

Pour l’anecdote, celui-ci n’aurait jamais dû exister si, le phare de la Pointe de la Croix avait joué son rôle comme prévu. Mais le côté occidentale, face aux îles des Glénan était occulté par une colline. C’est ce qui à déclenché la reconstruction d’un phare sur cette pointe de Pen Men.

Aujourd'hui, du nouveau à l'Ouest

Aujourd’hui, du nouveau à l’Ouest

Pen Men dit "le Grand phare"

Pen Men dit « le Grand phare »

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce phare culmine de 36 mètres l’océan sur la pointe de Pen Men. La tourelle carré culmine à vingt mètres de hauteur.

Vue côté salle des machines

Vue côté salle des machines

Vue côté portail d'entrée

Vue côté portail d’entrée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Menu du jour,

Qra Locator : IN87FP

* Pen Men Lighthouse  FRA-387

** French Flora Fauna FFF-2639

*** DIFM AT-012 Diplôme des Iles de la France Métropolitaine

**** Iota EU-048, Islands On The Air

C’est parti,

Je ne vais refaire un topo de mes installations prévues. En revanche, je vais continuer avec les dipôles car la verticale Comet CHA-250 ne donne pas les résultats prévus. Je l’ai emmené pour son angle de départ, très bas, comme je suis sur une île et que le seul obstacle c’est l’océan devant…

Le route devient une habitude, seulement 6 kilomètres de distance. Je ne me perds qu’une seule fois. Petite précision, nous sommes en Mars, les travaux battent leur plein, il faut préparer l’arrivée des futurs estivants. Cela m’a permis de découvrir les petits hameaux de l’île au gré des routes de déviations.

Très humide le WX

Très humide le WX

Deux réserves François Le Bail sur l'île

Deux réserves François Le Bail sur l’île

 

 

 

 

 

 

 

Le site,

L’endroit possède deux références Flora Fauna, aujourd’hui c’est la zone ZNIEFF. L’autre zone c’est la réserve François Le Bail. Ce géologue breton né en 1903, enseignait les sciences de la terre à l’école. Une grande partie de sa vie fût consacrée à l’étude du Massif Armoricain. Il décéda en 1979 à son retour d’une excursion dans les falaises de Pen Men.

Ce matin là, la température est de 6°, et la météo annonce 16° l’après-midi, le bonheur. Surtout la pluie s’est arrêtée.

Je décide de m’installer à une cinquantaine de mètres du phare. C’est la lande, ses genêts jaunes qui émergent annoncent le printemps précoce. Les épineux jonchent le sol mousseux et sableux. Les oiseaux chantent à 360° et l’après-midi, je vais voir mes premiers papillons et hannetons. Ah! La radio…

La Radio,

Comme d’habitude, je sors ma petite remorque vermicelle, chargement et périple dans le bocage sur une centaine de mètres. J’ai toute la place que je désire, je fait en sorte d’éloigner mon dipôle et le rendre inaccessible. Les lieux sont parcourus par des marcheurs de toutes les origines.

Signal APRS

Signal APRS

Vue sur la tour carrée

Vue sur la tour carrée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Pour vivre heureux, il faut vivre caché », je crois que c’est ma devise pour les activations radio. Ce n’est pas un spectacle et j’aime bien la tranquillité, en revanche, si l’on me pose des questions j’y répond avec grand plaisir. Bien sûr la condition, c’est le mot de passe, « Bonjour ». J’ai le droit régulièrement à des, « ça sert à quoi votre truc ? »

Vivons heureux, Vivons cachés...

Vivons heureux, Vivons cachés…

On n'est pas bien, là ?

On n’est pas bien, là ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dame propagation,

Décidément elle nous joue des tours depuis pas mal de temps. Une autre donnée, les pays Nord et Sud américains aimeraient aussi nous contacter. Le souci le décalage horaire, lorsque vous êtes depuis 7h00 du matin sur le pont, difficile de durer jusqu’après 16h00. Il n’est pas facile de rester dehors dans l’hémisphère Nord, hihihi.

Sympathique la vue !

Sympathique la vue !

Le Guignol fait une pause...

Le Guignol fait une pause…

 

 

 

 

 

 

 

 

Lorsque je démarre la station, je vérifie les éventuels faux contacts et les connexions antennes. Il convient d’être prêt pour un éventuel et rapide pile-up. C’est le cas aujourd’hui, sachant que bizarrement cela arrive de tous les côtés. Les habitués attendent et chassent comme nous le pratiquons tout à chacun.

Entrée principale, station à tribord

Entrée principale, station à tribord

A l'horizon Beg Melen et le continent

A l’horizon Beg Melen et le continent

 

 

 

 

 

 

 

 

La première station est française, F1GZS l’ami Paul qui arrive bien du 66. Ensuite cela arrive de Belgique, Portugal, Espagne et passe directement sur la Pologne. Les polonais qui arrivent avec des signaux fluctuants habituellement, sont 59+, cela va durer une bonne heure. Soudain plus rien, mes signaux s’écroulent une fois de plus, mes connectiques d’antennes m’ont jouées des tours une fois de plus.

Un événement inattendu se produit, parfois vous êtes là, au bon moment et surtout vous forcez le destin. Je n’en dirai pas plus, les clichés parlent d’eux-mêmes. Trois jours d’attente pour quatre clichés.

Côté Nord vers les Glénan

Côté Nord vers les Glénan

Et en plus, il donne l'heure...

Et en plus, il donne l’heure…

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite à mon petit break, je me retrouve à onze heures UTC avec seulement quatre vingt contacts. Comme précisé dans certains articles, des références demandent au moins cent contacts, sur deux bandes différentes.

Le souci du nombre de contacts c’est la validation certaine afin de remercier les personnes qui attendent dans les pile-ups et parfois n’arrivent pas à me contacter.

L’après-midi,

Je décide de na pas traîner et règle le dipôle SotaBeam sur 20 mètres. Je déjeunerai plus tard, je prends juste des boissons médicales pour mon mal de gorge… Périmées d’ailleurs, elles dateraient de 1664.

Je balaye la bande des 20 mètres afin de réaliser quelques qso et vérifier la propagation. C’est pas trop mal, après avoir contacté un russe, un américain et un italien, je passe sur 14,244.

Je lance des appels pendant vingt minutes, personne ne me répond, je doute une fois de plus. J’en profite pour remercier les Amis SWL qui me suivent régulièrement et parfois désorientés. Ils m’envoient des rapports complets, notamment l’Ami Patrice F-11579 de sa belle région de l’Yonne. Soudain cela démarre et c’est parti pour deux heures de contacts.

Des habitués du matin qui m’ont loupé, ou d’autres en QRP qui étaient écrasés par les grosses stations…

Les correspondants se succèdent, France, Belgique, Portugal, Espagne, Suède, Canada, USA, Russie, Latvia et l’Islande que j’ai très très peu l’occasion de contacter.

Construit en granite du continent

Construit en granite du continent

La lanterne et son cache

La lanterne et son cache

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juste pour l’anecdote, il n’y a pas de granite sur l’île de Groix, c’est une sorte d’île volcanique. Je l’aborde dans l’article consacré à sa construction.

Il est 15 heures trente cinq minutes, je décide de plier les gaules. Je suis à la tête de 160 contacts, c’est largement suffisant. Le retour vers le bourg se passera sans encombre. Je rentre au gîte afin de me restaurer et me reposer car demain je remet cela.

Merci d’avoir pris la peine de lire ce petit article. A bientôt sur l’air. J’en profite une fois de plus pour remercier nos Amis écouteurs et leur patience.

Côte Ouest et Sud FFF-2639

Côte Ouest et Sud FFF-2639

Petits compléments d’infos,

* FRA-387 référence de phare du site de l’ARLHS

** FFF Diplôme des French Flora Fauna

*** DIFM Diplôme des Iles Françaises Métropolitaine

**** IOTA Diplôme mondiale des Iles, Islands On The Air

Courte vidéo de l’activation,

Merci de cliquer sur l’image  ci-dessous et prenez du bon temps, 

 

Au plaisir de vous entendre ou vous lire.

Tintin, Haddock et Milou à Saint-Nazaire

Tintin, Haddock et Milou à Saint-Nazaire

Pointe de la Croix activation

Pointe de la Croix activation,

Je suis toujours sur l’île de Groix afin de réaliser mes activités Radio-Amateur. Après une exploration de deux jours sous des orages de grêle. Normal nous sommes en mars, et parfois les quatre saisons dans la journée. Je loge au Menée petit hameau à l’Est de l’île, quasiment au pied de la chapelle « Notre dame du silence ».

Je suis à deux kilomètres du lieu d’activation, à savoir, Le phare de la pointe de la Croix et le fort de la Croix « dit de Surville ».

7 heures du mat à Groix

7 heures du mat à Groix

Menu du jour "J"

Menu du jour « J »

 

 

 

 

 

 

 

Sympathique la vue, le matin au lever du corps et du WX. En parlant de celui-ci, aujourd’hui c’est vent de 40 km/h plein Est, rafales à 60 km/h, pluie et grêle.

Pour le matériel j’en parlerai plus tard, dans l’article.

Je précise que pour un débutant ou première activation c’est excellent. Il y a ce qu’il faut pour être à l’aise.

Avec l'APRS pas de souci

Avec l’APRS pas de souci

Nice weather today

Nice weather today

 

 

 

 

 

 

 

Menu du jour,

Locator IN87GP

Le phare : Pointe de la Croix lighthouse référence : *FRA-253

Fort de Surville : **DFCF 56-003

French Flora Fauna : ***FFF-2638, zone ZNIEFF périmètre de l’île de Groix

DIFM : ****AT-012

Iota *****EU-048

Voila pour les plats du jour. En règle général je n’active pas autant de références. Ce serait dommage pendant mon séjour de passer à côté malgré tout.

Déroulement,

Le plus bizarre c’est la route, je la prends vers 8 heures et dix minutes plus tard je suis sur place.

Horizon bouchée et pluie au loin

Horizon bouchée et pluie au loin

Dans le fond, le fort de Surville

Dans le fond, le fort de Surville

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les routes sont étroites et demandent de la prudence. Si vous le pouvez, prenez du hors saison, d’octobre jusqu’aux vacances de Pâques. En revanche si vous êtes un puriste, les activations à l’extérieur posent soucis parfois. Sur le cliché de l’aprs, c’est le parking de la voiture et de sa balise. Ensuite c’est de la marche à pieds avec le matériel.

Autre chose importante, l’île de Groix est bornée par 6 zones Flora Fauna et donc sous surveillance étroite. Elles sont gérées par l’association de loi 1901, « Bretagne vivante ». Une maison de la réserve naturelle est à votre disposition dans le bourg.

Le matériel,

Concernant l’énergie, utiliser des énergies « dites » propres. Je ne développerai pas le sujet. Pour ma part c’est une batterie marine, décharge lente, de 110 Ah. J’atteint sans problème 300 contacts. Le côté négatif c’est le poids c’est 25 à 30 kilogrammes.

Sinon j’emploie une seconde de 70 Ah, de même type que la précédente. Dans un avenir proche, je vais acquérir un panneau photo-voltaïque couplé à ma batterie de 24 Ah.

Bien sûr il est impensable d’utiliser un groupe électrogène, ou faire tourner un moteur de véhicule sur des zones protégées… Cela vous évitera aussi les soucis. Y-en a qui ont essayé !!

IC7100, Booster MFJ, filerie

IC7100, Booster MFJ, filerie

Dipôle 40/20m, Filtres passe-bandes

Dipôle 40/20m, Filtres passe-bandes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le câble coaxial de diamètre 7 mm, est réservé à la petite 4 éléments VHF. Pour cette sortie j’utilise deux pieux en acier fichés dans le sol servant à maintenir les deux mâts. Un télescopique aluminium de 6 mètres et un Sotabeam de 10 mètres.

L’activation radio,

C’est là que cela se gâte parfois. Le souci des activations c’est le nombre de qso. Certains diplômes demandent au moins 100 contacts. Ils refusent aussi le mélange de la VHF et HF, il faut aussi deux bandes HF. Normal, pourquoi faire simple…

Aujourd’hui, 8h00 du matin, il fait 4° mais, ne pleut pas. La pluie est annoncée pour 11h00. Montage de ma tente de carpiste, je regarde le sens du vent et une fois de plus, me trompe. Lorsqu’il arrivera vers midi, avec la pluie, je continuerai mes qso avec mes gants Goretex.

La station est en service, j’appuie sur la pédale du micro, tout se coupe. Vérification des connexions, je ne trouve rien de spécial. La plaisanterie durera une demi-heure.

C’est reparti pour un tour. La propagation n’est pas de la partie, sur 40 mètres, mes reports me reviennent entre 59+10 et 51. Très peu de stations françaises. Elles ne passent pas ou peu. En revanche, les stations de Pologne, Grèce, Finlande, Suède et Norvège passent très bien.

Soudain, en plein pile-up, mon signal s’écroule, mes correspondants ne me perçoivent plus. Panique, je fini par déposer mon dipôle et le vérifier entièrement, rien.

A l'Est rien de nouveau

A l’Est rien de nouveau

Vue générale de l'action

Vue générale de l’action

 

 

 

 

 

 

 

 

La reprise,

La panne est trouvée, un raccord se desserre tout seul. Bizarre, mais authentique, deux OMs me le confirmeront. Ils ont eu les mêmes déboires lors d’activations. J’ai perdu ma fréquence, une grosse station italienne l’occupe à présent, c’est normal.

L’Ami Patrice, F-11579, fidèle parmi les fidèles doit s’arracher les cheveux. A treize heures, je boucle enfin mes cent contacts dans la douleurs et sous la pluie.

Le vent rabat celle-ci vers la station, je tremble de toute ma carcasse. Je n’ai pas faim, sous l’humidité glaciale je règle mon dipôle sur 20 mètres. Je décide de continuer, mes appels ne trouvent pas de retour. J’emploie les grands moyens, je suis gelé. Je balaie la bande et sur 14,250 je trouve deux polonais. Super, je suis trempé, le matériel prends l’eau et je décide de protéger le transceiver.

Mon Icom 7100 est neuf, j’ai perdu mon fidèle FT857 en mer il y a trois mois. Donc j’arrête les frais. Je dépense encore beaucoup d’énergie dans le rangement du matériel. La pluie redouble d’intensité, mais ces moments sont malgré tout géniaux.

Sortez vos antennes, votre matériel, ces moments restent inoubliables, après coup.

Il est 15 heures environ 110 contacts, sûrement un de mes plus bas scores, mais, cela n’a aucune importance.

Il est encore de bonne heure malgré le WX relativement perturbé. Je rentre me mettre au chaud dans un rade du bourg, devant une bonne bière locale. Heureusement j’ai toujours ma licence IV sur moi…

Merci d’avoir parcouru ce petit article et au plaisir de se retrouver.

FFF-2638 périmètre de l'île de Groix

FFF-2638 périmètre de l’île de Groix

Compléments, + Vidéo (cliquer sur la vignette)   

* FRA-253 référence de phare du site de l’ARLHS

** DFCF Diplôme de Forts et Châteaux de France

*** FFF Diplôme des French Flora Fauna

**** DIFM Diplôme des Iles Françaises Métropolitaine

***** IOTA Diplôme mondiale des Iles, Islands On The Air

Tintin, Haddock et Milou à Saint-Nazaire

Tintin, Haddock et Milou à Saint-Nazaire

 

Pointe de la Croix, son phare

Pointe de la Croix, son phare,

Je suis toujours sur l’ île de Groix au large de Lorient, dans le département du Morbihan. Nous abordons le premier des cinq phares, histoire et activation Radio-Amateur.

Selon les écrits consultés, cela commence fin du 18 ème siècle. L’ île de Groix est un lieu stratégique, depuis 1744 deux forts militaires occupent les lieux. Le premier à l’Est de l’ île, le « Fort de la Croix », dit de Surville. Le second à l’Ouest de celle-ci, le « Fort du Haut Grognon »

Fort de la Croix, dit de Surville

Fort de la Croix, dit de Surville

Fort du Haut Grognon

Fort du Haut Grognon

 

 

 

 

 

 

 

 

Précisons qu’en cette époque, très peu de phares occupent nos côtes françaises. Éclairer les rivages équivalait à montrer à nos ennemis où se rendre. Mais pendant ce temps, les épaves s’entassaient le long de nos plages.

La genèse,

Cela démarre en 1791 lorsque le Sieur Antoine Thévenard ancien officier de la compagnie des Indes est de passage sur Brest. Il est sur place afin de concrétiser le projet d’éclairage du Goulet de Brest.

Dans ce même temps, il décide la construction de deux autres phares, Penmarc’h et Groix. Mais la période est trouble au sortir de la révolution. En 1793, le ministre de la marine Jean d’Albarade, demande à tous ses administrateurs maritimes, un état des lieux.

« L’état d’entretiens et de réparations à faire, de tous les phares, amers, *tonnes et balises ».

Enceinte et fossé Ouest

Enceinte et fossé Ouest

Bâtiment principal

Bâtiment principal

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour établir un phare ou un amer, à l’époque, trois ministère sont décideurs. La marine pour les emplacements, les Ponts et Chaussées (crée en 1747) pour la construction et l’entretien. Enfin le troisième, les membres de l’Institut pour l’aspect scientifique.

Enceinte extérieure fortifiée

Enceinte extérieure fortifiée

Vue de la Passe de Port-Louis

Vue de la Passe de Port-Louis

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le projet général de 1825 pour l’éclairage des côtes de France. Il est stipulé l’établissement d’un phare de 1er ordre. Feu fixe blanc, sur le fort de la Croix, pointe orientale de l’île de Groix. Il faut préciser qu’à cette époque, il n’y a que des feux fixes blancs.

La première construction démarre,

En 1830, un petit fanal juché au sommet d’un échafaudage de bois, rempli sa mission. Il ressemble à l’édifice qui éclairait l’île de Hoëdic. L’on peut trouver des dessins de l’édifice, dans les annales des Ponts et Chaussées. Ce fanal se situe sur la partie orientale de l’île sur le sommet du fort de la Croix.

Pourquoi, une charpente provisoire ? Très simple, entre les ponts et chaussées et les militaires, il y avait un abîme. Il ne devait absolument pas gêner les pièces d’artillerie et  défenses en tous genres.

Côte orientale de l'île

Côte orientale de l’île

Sommet du fort de la Croix

Sommet du fort de la Croix

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette charpente sera active de 1830 jusqu’en 1845. Ce petit fanal éclaire bien les « Roches de la Pointe des Chats » et les approches de Port-Louis, mais n’aide pas les navires venant du large. L’île n’est pas suffisamment éclairée, notamment la face Ouest.

La seconde construction,

Il est décidé de maintenir le petit pharede la Pointe de Groix et de construire un grande phare dans la partie occidentale de l’île. Il sera implanté à 200 mètres de l’ancienne construction de 1792 et inachevée.

1845 verra la naissance d’un second phare sur le fort de La Croix. C’est une maison phare à tourelle carrée. A l’époque en 1840, le grand ingénieur architecte des phares Mr Léonce Reynaud confie le projet de cet ouvrage à l’aspirant ingénieur Aribaut. Il lui conseille de reproduire la tourelle du Môle du Palais, sur Belle-île. Mais il ne suivra pas ses conseils. Celui-ci fonctionnera jusqu’à la fin du 19 ème siècle.

Troisième et actuel feu,

Enfin, en cette fin de siècle, déplacement du phare de La Croix. Il va être construit dans la falaise de la partie orientale de l’île en contrebas du Fort de La Croix.

Vue sur la Passe de Port-Louis

Vue sur la Passe de Port-Louis

Veille depuis le 15 octobre1898

Veille depuis le 15 octobre 1898

 

 

 

 

 

 

 

 

D’après les experts, c’est le plus petit phare de France. J’avoue que, je pensais que le plus petit était le feu du Scal sur l’estuaire de la Vilaine et ses 5 mètres.

Les 4 saisons sur l'île

Les 4 saisons sur l’île

Une belle eau turquoise

Une belle eau turquoise

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce petit phare repose sur un socle en ciment. Il est réalisé en fer et non en fonte, à l’époque par souci d’économie. L’accès en revanche est dangereux, il vaut mieux être en bonne condition physique. Il est accessible par le chemin côtier venant venant de la plage des grands sables.

C’est un vrai chemin côtier, authentique et non pas une esplanade pour promeneurs en digestion dominicale. Lors de mon exploration il grêlait et un petit Noroît de 40 km/h est venu agrémenter le tout hihihi.

Quelques caractéristiques,

Sa hauteur bien sûr de 4 mètres qui en fait le plus petit de l’hexagone, mais, non le moins efficace. Situé sur une falaise, il surplombe de 16 mètres l’océan.

Sa position à l’Est de l’île de Groix, 47° 38′ 06″ N, 003° 25′ 01″ W et son qra locator pour les Radio-Amateurs IN87GP.

A l’origine comme tous les phares de France sa couleur était blanche. Actuellement, il a une portée optique de 12 miles nautiques pour le faisceau blanc. Pour la signalisation rouge, la portée optique est de 9 miles nautiques. C’est un feu à occultations toutes les 4 secondes.

Merci d’avoir parcouru ce court article sur le phare de la Pointe de la Croix, à bientôt.

Pour parcourir l’article sur l’activation radio de ce phare il suffira de cliquez ici.

 

* Tonnes, bouée métallique de grande dimension horizontale. Son rôle, elle sert à amarrer les navires. En général, dans des endroits ne possédant pas de quai d’amarrage.