Phare Saint Antoine ILLW 2021

Phare Saint Antoine ILLW 2021. Cela fait déjà une année que nous avons participé au week-end international des phares et bateaux phares. L’an dernier entre deux confinements, le répit du troisième week-end du mois d’août nous a permis d’activer celui de Ker Prigent. Nous ressortons une nouvelle fois notre indicatif spécial « TM2LW ».

Phare Saint Antoine ILLW 2021, cette année nous nous rendons, toujours dans les Côtes d’Armor, sur le petit fanal de Saint Antoine. Plus précisément sur le hameau de St Antoine qui dépend de la commune de Pleubian. Pour situer l’endroit, sur la côte de granit rose au début du Sillon de Talbert très connu des marcheurs et sportifs en tous genres.

Feu du port de La Chaine

Feu du port de La Chaine

Feu Saint Antoine Pleubian

Feu Saint Antoine Pleubian

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite…

Barfleur Phares et Fanaux

Barfleur Phares et Fanaux,

Nous continuons notre périple de la semaine dans la Manche. Difficile d’organiser un séjour lorsque l’on doit rester à moins de dix kilomètres de chez soi. Les visites de sites à prévoir deviennent impossibles, tout est clos. Le camping est aussi inaccessible, les résidents déjà sur le site peuvent rester. En revanche, pas d’admissions possibles, les annulations de réservations tombent à Gravelotte. Pour ma part je suis là depuis quelques jours, il me suffira de trouver une solution pour le retour…

Pour le moment je vais attaquer ma troisième activation sur la commune de Barfleur située pile à 11 kilomètres. Barfleur est une petite commune qui se trouve entre St Vaast-la-Hougue et Gatteville-le-Phare.

Nous sommes entourés de fanaux et de phares, quelques soit l’endroit où vous regarder.

Phares et fanaux de Barfleur*

Phares et fanaux de Barfleur*

Carte de 1774 de Jean-Baptiste De gaulle

Carte de 1774 de Jean-Baptiste De gaulle

 

 

 

 

 

 

 

 

Alignement 219,5° de Barfleur,

Commençons par l’accès au port de Barfleur et l’alignement au 219,5° en arrivant de l’océan. Cet alignement se matérialise par deux phares, l’un se nomme « alignement 219,5° Antérieur » et celui du fond bien sûr « Alignement 219,5° postérieur ».

 

Barfleur alignement 219,5° Basse mer

Barfleur alignement 219,5° Basse mer

Feu antérieur alignement au 219,5°

Feu antérieur alignement au 219,5°

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite à l’augmentation du trafic maritime, les acteurs de la mer demande des signalisations convenables. L’accès au port de Barfleur est périlleux car les navires doivent se frayer un chemin entre les plateaux rocheux. Sur bâbord les roches de « Blanche Roche » et sur tribord le « Rocher Rond », le chemin est étroit.

Arrière du fanal postérieur de Barfleur

Arrière du fanal postérieur de Barfleur

Fanal postérieur de Barfleur

Fanal postérieur de Barfleur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme dans les décors de cinéma ou de théâtre, les façades sont toujours plus belles que les arrières. Le fanal postérieur était en réfection totale lors du confinement Covid de 2020/2021.

Origine de ces phares,

Des feux provisoires sont implantés à partir de l’année 1832. A l’époque des pieux en bois recevaient des lanternes qui pouvaient souffrir au gré des intempéries. Ils se situent sur bâbord sur le site du Cracko.

Feu antérieur de Barfleur au matin

Feu antérieur de Barfleur au matin

Feu antérieur de Barfleur

Feu antérieur de Barfleur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un arrêté ministériel en l’année 1842 autorise l’établissement de deux phares en construction durable.

Pour le fanal antérieur, une tourelle de forme carrée faite de maçonnerie et enduite. Elle remplace le feu provisoire et mise en service en Aout 1844. La portée de cet édifice est de 9 miles nautiques et sa hauteur de sept mètres.

Pour le fanal postérieur qui se trouve 283 mètres en retrait du fanal antérieur. Il voit le jour la même date que son compagnon de route, en aout 1844. Il s’agit d’une tourelle carrée perchée sur un logement d’habitation. Sa hauteur est de 12/13 mètres et la portée optique est aussi de 9 miles nautiques. Les deux feux sont synchronisés ensembles.

La fée électrique passera les voir en 1932.

Les jetées,

Des feux se situent en extrémités des jetées.

Feu de Jetée extrémité Est de Barfleur

Feu de Jetée extrémité Est de Barfleur

Feu de Jetée extrémité Ouest de Barfleur

Feu de Jetée extrémité Ouest de Barfleur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme l’on peut le voir sur les photographies, le feu de la jetée Est de Barfleur est une tour octogonale blanche. Le sommet de couleur rouge et son feu à une hauteur de 5 mètres. Le portée de ce feu est de 6 miles nautiques.

Pour la jetée Ouest, une cabane de maçonnerie et enduit de couleur blanche, au sommet de couleur verte.

Les aménagements du port de Barfleur datent du milieu du 19ème siècle. En 1828 prolongement de la petite jetée. Entre 1838 et 1849 construction de la grande jetée. Enfin entre 1841 et 1875 apparaissent les murs de quais, la cale de Radoub et enfin creusement d’une souille.

D’autres ouvrages d’art,

Autre endroit superbe dans cette petite commune de Barfleur, le quartier de l’église Saint Nicolas. Elle fait partie du diocèse d’Avranches et de Coutance. L’édifice actuel est le troisième et dernier, reconstruit entre 1839 et 1844. Le restauration date de 1980 et elle est inscrite au titre de monument historique depuis 1988.

Eglise Saint Nicolas de Barfleur

Eglise Saint Nicolas de Barfleur

Eglise Saint Nicolas vue du cimetière

Eglise Saint Nicolas vue du cimetière

 

 

 

 

 

 

 

 

Les beaux ouvrages de granit brillant et pur comme l’évoque Mr Lépine dans son poème * lors de l’inauguration du 22 aout 1875. Journée sous l’organisation de la société des régates de l’époque. Il ne faut pas oublier non plus que Barfleur possédait la seconde société de sauvetage marin de l’époque.

Les lieux chargés d’histoire ont connu des périodes sombres en partie dû au guerres de religion et le séjour des envahisseurs en 1939-1945.

Autre monument historique et peut-être moins connu, le fort en avant du port de Barfleur.

* Batteries de canons de Barfleur et Gatteville carte de 1703

* Batteries de canons de Barfleur et Gatteville carte de 1703

Emplacement de l'ancien fort de Barfleur

Emplacement de l’ancien fort de Barfleur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le fort,

Le littoral normand connait depuis des siècles des envahisseurs venant des pays nordiques pour certains ou du voisin d’en face. Barfleur est l’un des ports les plus importants de toute la Normandie. De grands personnages de l’histoire ont transités par ce port, notamment Henri 1er, Richard Cœur-de-Lion ou Jean sans Terre en l’an 1200.

La Normandie connue des cycles de conquêtes entre l’Angleterre et le royaume de France., tantôt l’un tantôt l’autre. De nouveau dans le royaume de France en 1361. En juillet le fort fortifié de Barfleur fût remis par les anglais au roi de Navarre. Cette remise faisant suite au traité de Brétigny.

En l’an1403 Edouard III attaqua Barfleur et incendia le village. Mr de Sainte-Marie au nom du roi de France s’établit dans le fort enlevé aux ligueurs. Destruction totale du fort et de ses murs de protection en l’an 1597.

Phare de Gatteville vue de Barfleur

Phare de Gatteville vue de Barfleur

Vue de l'entrée du port de Barfleur

Vue de l’entrée du port de Barfleur

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin pour finir, entre les traces du fort et l’église St Nicolas, le cimetière. De ce lieu une vue magnifique sur le grand phare de Gatteville et la baie qui l’enserre. Second plus grand phare d’Europe avec ses 365 marches et sa double lentille de Fresnel.

Voila, merci d’avoir pris le temps de parcourir cet article. Au plaisir de se retrouver dans d’autres aventures.

Gatteville le Phare

Gatteville le Phare

Double lentille de Fresnel sur Gatteville

Double lentille de Fresnel sur Gatteville

 

 

 

 

 

 

 

 

  • *Source Gallica
  • ** Histoire de St Vaast-la-Hougue de Jules Leroux (juillet 1897)

*Source Navionics Garmin

La Hougue Fanal et Fort

La Hougue Fanal et Fort

Voila nous y sommes, la nouvelle est tombée. Les restrictions reviennent, interdiction de circuler à plus de 10 kilomètres de chez soi. La commune de Saint Vaast-La-Hougue, plus belle commune 2019, est déserte et triste. Seuls les commerces de première nécessité sont ouverts, le tour des quartiers est vite fait. Le port est méconnaissable, aucune activité. Pour ma deuxième activation radio, je vais rester sur la commune, il faut dire que le patrimoine historique de la ville est riche. La prudence s’impose afin de ne pas entrer dans l’illégalité, un guignol seul est une proie facile pour les autorités…

Fanal de la Hougue

Fanal de la Hougue

Fort de la Hougue

Fort de la Hougue

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis le camping où je séjourne je peux apercevoir les deux monuments dont j’envisage l’activation. Ce devrait être une activation tranquille, les familles fréquentes les lieux en toute sécurité, les véhicules y sont interdits. Le veille j’effectue un repérage afin de localiser un lieu protégé du vent glacial. Ce sera dans les douves de la citadelle, l’on se croirait en novembre.

Lundi de Pâques « jour J »,

Six heures du matin, il fait nuit, j’attaque le petit déjeuner. Je prends soin de laisser mon véhicule à l’extérieur du camping, celui-ci n’ouvre qu’à sept heures du matin. Un endroit discret, des patrouilles passent suites à des appels anonymes. Quelques minutes suffisent pour arriver sur les lieux de l’action. Le site est désert, un lundi de Pâque jour férié et interdictions d’être à plus de 10 kilomètres de chez soi, et couvre feu.

Le menu du jour:

Fanal du Fort de la Hougue FRA-821

Fort de La Hougue DFCF 50 004

Fort de La Hougue WCA F-02090

Estran de Tatihou/La Hougue FFF-2961

Locator : IN99IN

APRS Beacon F5OHH-12

Fanal et Fort de la Hougue vus de Morsalines

Fanal et Fort de la Hougue vus de Morsalines

Phare de Morsalines

Phare de Morsalines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour mémoire le Fanal du Fort de la Hougue est en alignement au 267° avec le petit phare de Morsalines permettant d’entrer en tout sécurité dans la grande rade de St Vaast-la-Hougue. En cliquant sur ce lien vous pouvez parcourir de nouveau l’article qui concerne cet alignement au 267°.

A pied d’œuvre,

Fanal de la Hougue et alignement 267°

Fanal de la Hougue et alignement 267° (1)

Carte de l'activation Fanal et Fort de la Hougue

Carte de l’activation Fanal et Fort de la Hougue

 

 

 

 

 

 

 

J’arrive sur place. La veille en repérage, j’aperçois une encoche dans la nature, juste la place de mon véhicule. J’en profite afin de décharger mon matériel au plus près de l’activation. Cela ressemble à un cirque, il n’y a pas d’animaux mais, un guignol qui s’affaire.

Phare de Morsalines au loin

Phare de Morsalines au loin

Fossé du fort de la Hougue

Fossé du fort de la Hougue

 

 

 

 

 

 

 

 

Je parque le véhicule sur un immense parking complètement vide, juste une petite Corsa bleue avec une plaque du département 44. L’endroit d’ailleurs le sera jusqu’à onze heures environ. J’installe le matériel de la station, il fait froid,  je garde mes gants de moto, température environ 5 degrés. Le vent est glacial venant du Nordeste.

Je lance appel sur la bande des 80 mètres qui passe très bien en ce moment. Il faut en profiter. Le vent tournoie autour des remparts et de la tente. je vais finir par battre mon record, je commence sur 3,689 Mhz à 5h52 Utc. Les copains lève-tôt sont déjà là, la propagation est à courte distance.

Les stations françaises arrivent rapidement, cela commence par Léo F5NEP, puis Daniel F8GAF de la Saône et Loire, vient ensuite l’ami Dyd F4ELJ de Plougonvelin. Pendant un long moment je ne sors pas de l’hexagone. Le pile-up bat son plein.

Il est 6h30, j’aperçois un véhicule sortant du fort de la Hougue. C’est un site militaire qui contient un sémaphore. Le conducteur me regarde un long moment tout en continuant à rouler. J’ai un pressentiment, je vais être dénoncé à coup sûr. Je continue ma radio quoi qu’il en soit en restant sur mes gardes.

Station et douves du Fort de la Hougue

Station et douves du Fort de la Hougue

Fanions FFF et sauvons nos phares

Fanions FFF et sauvons nos phares

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite et fin,

Il est dix heures du matin heure française. Chez les Radio-Amateurs nous parlons en heure UTC ou GMT pour les nostalgiques. Cela permet d’avoir la même heure pour tous OMs et YLs de la planète. Donc en ce mois d’avril, nous venons de passer en heure d’été, il est 8h00 du matin en Temps Universel Coordonné.

Un véhicule break, bleu nuit et bandes jaunes se glisse le long des douves. Je ne m’en occupe pas, je suis entrain de régler mon dipôle sur le 40 mètres. J’ai 93 contacts au compteur et je dois en avoir cent afin de valider l’activation. Le règlement exige aussi d’activer sur deux fréquences différentes. L’on dirait jamais que le règlement est une création amateurs, pour des amateurs hihihi.

Je continue mon installation. J’aperçois quatre uniformes bleus venant vers moi, des gaillards costaux. Vu leurs regards aimables, ils sont en mission. Le laïus habituel et appris par cœur sort de la bouche du chef, je présume. Zone militaire, interdit au public, ce que je fais là et pourquoi. Ils sont dubitatifs, ils confondent mon département de naissance (93) avec mon adresse et ma plaque minéralogique. Je laisse faire, tranquillement en gardant au chaud certains de mes justificatifs. Ensuite je sors les documents et bien sûr mes droits de citoyen lambda. Cela leur convient mais, je dois quitter les lieux, zone sois disant militaire. Je réponds que non, je vais quitter les lieux bien sûr dès que j’aurai activé ma bande prévue.

C'est à devenir chèvre

C’est à devenir chèvre

Station portable à La Hougue

Station portable à La Hougue

 

 

 

 

 

 

 

 

The end,

Je passe sur la bande des 40 mètres, je trouve une petite place sur 7,090 où un pile-up m’attend, notamment avec les OMs déjà contactés sur 80 mètres. J’ai 120 contacts je décide d’arrêter, je suis gelé par le vent glacial et la température n’est que de 7° degrés. Beaucoup de mal à démonter le matériel. Je vais chercher la voiture, elle est seule sur l’immense parking. Ce jour férié dans une période d’incertitude comme la notre fait que la région est très calme.

Fanal du Fort de la Hougue

Fanal du Fort de la Hougue

Fort de La Hougue

Fort de La Hougue

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est 11h30 je vais rentrer me mettre au chose. J’ai contacté les réseaux sociaux et conté une partie de mes aventures. Certains de mes correspondants ne comprenant pas mon silence de l’après-midi ou je devais être sur la bande des 20 mètres.

En dépit de mes contraintes qui ne sont pas rares, le bilan de cette activation est positif. Je vais quand même parvenir à réaliser mes quatre activations prévues pendant cette semaine d’activations. Merci d’avoir pris le temps de parcourir cet article. A bientôt sur l’air ou de visu.

(1) ressource : https://webapp.navionics.com/#boating@11&key=myqmH%7ClyF

 

animated-lighthouse-image-0017