Pointe du Devin, activation radio

Pointe du Devin activation radio,

Pointe du Devin activation radio et nous voila de nouveau sur l’île de Noirmoutier. Pour mémoire, elle se situe dans le Nord du département de la Vendée (85), sur la façade Atlantique. Cette île possède un pont depuis 1970 permettant de relier celle-ci au continent. Sinon historiquement parlant, nous empruntons le « passage du Gois » lors de la marée basse. Le passage de celui-ci n’est pas anodin. Nous sommes en début février. Depuis le début de cette année (2020), trois véhicules sont déjà détruits par l’Océan. Il n’y a pas de palabres, ni de discussions de comptoir, la mer elle monte ou descend, rien ne l’arrête. Je n’ai pas encore aperçu « d’appli » pour la bêtise humaine, il faut dire que le sujet est vaste.

Je ne vous développerai pas de « blabla » sur le comment s’y rendre. Tous les moyens sont bons, cartes, GPS, pifomètres etc…

Pont de Noirmoutier, 800 mètres de longueur

Pont de Noirmoutier, 800 mètres de longueur

Passage du Gois, de Beauvoir à Noirmoutier

Passage du Gois, de Beauvoir à Noirmoutier

 

 

 

 

 

 

 

 

Demandez le programme,

Le menu du jour n’est pas complexe, il n’y a que trois références, pour ma part c’est largement suffisant. Il faut avoir en tête que, lors des appels sur l’air, je les annoncent toutes. A la longue cela représente pas mal de salive, heureusement, mon principal sponsor veille ce problème et cela depuis 1664.

Bien sûr durant les piles-up, ce n’est pas le cas, les contacts se déroulant à la vitesse grand « V ». Toutes sortes d’YL et d’OM me contactent, cela va du bref indicatif, à la description complète de la station et du WX. Je suis patient et j’attends tranquillement cela s’appelle le respect d’autrui.

Pour revenir à notre menu du jour,

  • Île de Noirmoutier, référence IOTA* EU-064
  • Le marais de Luzéronde (jamais fait ) FFF-747
  • Le phare de la Pointe du Devin (jamais fait) ARLHS FRA-365

Allez en route,

L’objectif est une activation durant le week-end. Certains OM se plaignent que j’effectue cela en semaine, ce sera donc le samedi 08 février. Un temps de chien, la tempête « Caria » approche pour le lendemain. Le français est exigeant, surtout envers les autres…

Le WX du jour, un vent de 45 km/h au 270/300°, des rafales de pluie toute la nuit du vendredi soir au samedi midi. Bien sûr, réalisant mes activations à l’extérieur, cela risque d’être rock’n roll une fois de plus.

Réveil à 5h30, après un bref casse-croûte, départ sous la pluie battante. Le trajet est simple pour moi, quatre vingt-dix kilomètres du QRA jusqu’au lieu d’activation. La quatre voies direction Saint-Nazaire, puis la Route Bleue vers Pornic. Les derniers quarante kilomètres restants se feront par la départementale. Je laisse de côté les villages de Bourgneuf en Retz, entre dans le département de la Vendée.

Ma vitesse maximale est de 70 km/h compte-tenu du vent et de la pluie qui balaient le « Marais Breton ». Sans oublier bien sûr la nuit, en ce moment le jour se lève vers 8h30.

Je traverse Bouin, Beauvoir et le carrefour du Gois. Mes calculs sont justes, il reste deux heures trente de marée descendante. Ne pouvant passer, ce sera le pont de Fromentine et ses trente kilomètres supplémentaires.

Le pointe positif c’est, l’heure matinale, tout le monde dort ou presque, la période calme du début d’année et qui plus est, en dehors des vacances scolaires.

Anciens blockhaus et phare de la Pointe du Devin

Anciens blockhaus et phare de la Pointe du Devin

Pointe du Devin, secteurs rouge, blanc et vert

Pointe du Devin, secteurs rouge, blanc et vert

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A pieds d’œuvre,

Ce petit phare se situe au Nord-Ouest de l’île de Noirmoutier, sur le territoire du village de l’Épine. Il permet aux navires d’entrer dans « le port Morin », un immense parking à bateaux sans aucun intérêt. D’immenses bancs de récifs entourent l’île, ils ont les jolis noms de « Le Bavard, Les Bœufs, Les Peignes ou Pointe du Devin.

Le faisceau du secteur blanc, éclairant sur onze miles nautiques permet d’entrer sans encombre.

La pluie continue de tomber sans aucun répit, elle s’accompagne de bourrasques de vent plus ou moins rapides. Le lieu d’activation se trouve à environ trois cent mètres du parking du phare.

No comment

No comment

Pointe du Devin, Marais de Luzeronde

Pointe du Devin, Marais de Luzeronde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce qui compte c’est l’équipement de l’activateur, à savoir des vêtements chauds et de quoi se protéger des intempéries. Ensuite, ces protections bien s’en servir et à bon escient.

Vous allez me dire pourquoi ces trois cent mètres ? Le marais de Luzeronde est une zone de 39 hectares acquise et gérée depuis 2005 par le Conservatoire du Littoral. Cette zone ne commence pas au pied du phare de la Pointe du Devin mais, environ une centaine de mètres au nord. Certaines associations de gestion de phares tolère jusqu’à un kilomètres de celui-ci l’activation. Cela permet de concilier les deux références afin de rester dans les règles.

Port Morin (Morin harbour)

Port Morin (Morin harbour)

Marais de Luzeronde, Noirmoutier

Marais de Luzeronde, Noirmoutier

 

 

 

 

 

 

 

Installation de la station,

C’est maintenant que les choses se compliquent,enfin en apparence. J’ai sorti les bottes étanches et le ciré, pas très pratique pour travailler. Je compte activer les bandes du 80 m, 40 m, 20 m, 2 m et 70 cm. Cela correspondra environ 3,690 MHz, 7,110 MHz, 14,235 MHz pour les bandes déca-métriques. Enfin pour les VHF et UHF, 144,244 MHz et 432,244 MHz.

Dipôle 80,40,20 m et 3 éléments Vhf et UHF

Dipôle 80,40,20 m et 3 éléments Vhf et UHF

Les drapeaux SNPB et French Flora Fauna

Les drapeaux SNPB et French Flora Fauna

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour l’implantation des antennes, c’est relativement rapide malgré la pluie et le vent. Je plante deux pieux dans le sol. Pour cela j’emmène dans ma remorque, une massette de 1,5 kilogrammes afin qu’aucun support ne me résiste. Pour les pieux, ce sont d’anciens piquets de terre haute tension hexagonaux, d’une section d’environ vingt millimètres de diamètre.

Sur ces pieux j’installe pour l’antenne VHF/UHF un mât télescopique aluminium, 7 éléments d’une hauteur de cinq mètres environ. Pour la HF, c’est un mât en fibre de verre de marque « SotaBeam » composé d’une quinzaine d’éléments. En revanche je n’en garde que 11 éléments et cela donne une hauteur de six mètres. Sur son sommet, un dipôle prévu pour le 80/40 et 20 mètres. Le câble coaxial de liaison est un RG-174, très fin et fragile qui accepte une puissance de 125 watts maximum, largement suffisant.

Démarrage de l’activation,

Le démarrage réel de l’activation, pour ma part, génère toujours un certain stress. Divers paramètres en sont la cause et le premier est l’accord de l’antenne. Toutes mes connexions sont-elles bonnes malgré, maintes vérifications en amont. La seconde c’est de se frayer un chemin sur la fréquence cible. Je décide de commencer par le 80 mètres, je balaye la bande ponctuée de demande si celle-ci est libre ou pas. Il n’est pas facile de se frayer un chemin parmi les QSO journaliers, ayant pignon sur l’air. J’arrive sur un contest qui démarre avec ses stations sur-vitaminées et quelques peu sourdes. Le deal n’est pas d’en avoir une grosse mais, plutôt de savoir s’en servir.

Sur le devant, la station APRS, F5OHH-12

Sur le devant, la station APRS, F5OHH-12

Alors ! Il est prêt le Guignol...

Alors ! Il est prêt le Guignol…

 

 

 

 

 

 

 

 

Finalement, une petite faille sur 3,690 Mhz se présente, je m’y engouffre. Mes premiers contacts se trouvent dans l’hexagone. Il est 08 heures 33 minutes et F4HRM, Didier ouvre le bal. Suivent F6BZC, F5MSB en portable, puis Johan F4FEP du Finistère, les reports tournent autour de 59 voir 59+. Pendant mes activations, de fidèles SWL me suivent. Ils ont un rôle important, leur rapport d’écoute est souvent précis et complet. Je pense notamment à Patrice F-11579 dans son village de l’Yonne.

VHF et UHF,

Après une heure de contacts sur le 80 mètres, je décide de contacter les copains sur le 2 mètres et 70 centimètres. La fréquence d’appel est le 144,300 Mhz. J’essaie de toucher tous les OMs ou YLs, tout le monde n’est pas sur le décamétrique. Certains d’eux préfèrent le calme des bandes hautes.

Pointe du Devin et ses dunes

Pointe du Devin et ses dunes

La nature regagne ses droits

La nature regagne ses droits

 

 

 

 

 

 

 

 

D’autres possèdent une licence plus restrictive et ne veulent pas obtenir autre chose. L’essentiel est d’essayer de contenter chacun.

Une bonne demi-heure sur les bandes hautes, bien sûr avec notre fidèle phare de l’Ouest, Jacky F6DFI qui est un OM de Pornic. Nous passons très souvent de longues minutes à parler de radio et notamment de TSF. Nous dépensons pas mal d’énergie à réparer et construire. Georges F1BHD se joint à la conversation.

Continuons sur le 40 mètres,

Je retourne sur le 40 mètres ou se trouvent pas mal de monde. Un contest vient de démarrer avec ses stations surpuissantes. Je passe deux bonnes heures sur 7,144 Mhz, la propagation est capricieuse et le WX se dégrade, j’ai froid.

Pas mal de bruits sur la bande, QRM et QSB rythme mes contacts. Le passage de véhicules troubles aussi la quiétude des lieux. Comme pas mal d’endroits du littoral, des caisseux circulent sur cette route désaffectée afin d’aller admirer l’océan et ses turpitudes.

Des amoureux de la nature, bien souvent qui passent du temps au chaud dans leur véhicules, moteur en marche afin de garder le chauffage. Ils racontent à qui veux l’entendre qu’ils aiment la nature…

Pointe du Devin dans la tourmente

Pointe du Devin dans la tourmente

Pointe du Devin, activation Radio

Pointe du Devin, activation Radio

 

 

 

 

 

 

 

 

Le WX se dégrade,

Il faut être passionné pour faire vivre nos hobbies. Le vent passe en tourbillon et la pluie redouble d’intensité. Mon carnet de trafic surnage tant bien que mal, l’OM tient d’une main la parapluie, de l’autre le microphone et le crayon. Pendant ce temps le pile-up se déchaîne et je dois gérer.

Je fait une pause, je coupe l’Icom 7100 et pars faire un tour sur la dune. Cela devient difficile, je claque des dents et les gants de vélo en Goretex ne sont pas de trop. Il est près de 13h00, je préviens sur l’air l’Ami Patrice que je fais une pause.

Suite et fin,

Je casse la croûte en vagabondant sur la grève déserte, quelques goélands et mouettes luttent dans la tourmente. je suis bien au chaud dans mon manteau made in Trégunc (29910).

Il est 14h00, heure française, je passe le dipôle sur 20 mètres et me prépare pour commencer les contacts. Cela démarre sur 14,244 Mhz, fréquence d’appel des Flora Fauna. Il y a du monde, les US et Martinique se lève. A l’Est, la Russie, Bulgarie, Lithuanie et Grèce passent bien. Un petit pile-up pendant près d’une heure et je songe à remballer.

Avec l'APRS, pas de triche, hihihi

Avec l’APRS, pas de triche, hihihi

Activation Pointe du Devin

Activation Pointe du Devin

 

 

 

 

 

 

 

 

Le cliché de droite est étrange, il s’agit de la balise APRS tout au long de la journée. Pour l’anecdote, je l’ai posée le matin et reprise le soir sans la bouger. C’est une balise TinyTrak4 de chez Byoniks qui me suis depuis plus de dix années. Logée dans une boite plexo étanche avec une batterie 7 Ah, 12 volts. Je peux m’en servir plus d’une semaine sans recharge. La puissance d’émission est aux environs de 7 Watts, c’est très utile en mer, à plus de dix kilomètres des côtes.

J’ai aussi un code avec les OMs et SWL, en mer, je démarre la balise APRS lorsque je suis prêt à émettre sur le rocher du phare. Impossible de donner des horaires avec l’océan.

Voila, c’est terminé,

Merci d’avoir lu cet article, j’ai réalisé cette activation avant la pandémie qui couvre notre pays. Je profite du confinement pour terminer cet article et continue de penser à mes futures activations pour 2020. Même si le WX est exécrable parfois sur les expéditions, c’est quand même mieux qu’un lit d’hôpital ou être confiné hihihi.

Prenez soin de vous, 73/44 Chris, à bientôt pour de nouvelles aventures,

Tintin, Haddock et Milou à Saint-Nazaire

Tintin, Haddock et Milou à Saint-Nazaire

*ARLHS Amateur Radio LightHouse Society

*IOTA Island On The Air, challenge mondiale de contacts des îles en mer

Mes ressources, afin d’écrire cet article: https://headlight44.fr/mes-ressources-phares/

Barre de Monts, Goulet de Fromentine

Mais où sommes nous ?

Barre de Monts, Goulet de Fromentine, nous sommes de nouveau chez nos amis vendéens. L’activation du jour vise le phare métallique dominant ce goulet et une des  zones FFF. A savoir « Le marais breton », zone Ramsar. Organisation qui régie les régions humides d’importance internationale, abritant des espèces d’oiseaux ou animaux aquatiques. Dans le 44, il y a notamment le parc de la grande Brière ainsi que le Lac de Grand Lieu. Pour mémoire, cet sorte d’ acronyme est simplement la ville de Ramsar en Iran, cité où à été officialisé la création de l’organisation en 1974. A l’origine d’une idée française émise en 1962.

Cet endroit délicat à certaines périodes de l’année, connu des estivants et locaux. Je ne reviendrai pas sur les particularités des lieux décrites dans un article précédent. Pour le relire, cliquez ici.

Le goulet de Fromentine 800 mètres de largeur

Le goulet de Fromentine 800 mètres de largeur

Appréhension de lieux

Appréhension de lieux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce goulet d’une étroitesse caractéristique, voie au fil du temps le va et vient des navires effectuant la liaison entre l’Ile d’Yeu et le continent. Passage délicat, étant en grande partie à sec lors de basses mer en période vives eaux.

En revanche je n’ai pas ce souci, pour ma part je suis sur la colline au pied du phare. Concernant l’appellation de celui-ci, l’on entend pas mal de noms. Vu de ma fenêtre, et de modeste amateur, j’emploie les termes officiels utilisés par un organisme de référence internationale, le NGIA*. Publication et mise à jour permanente.

My name is Pointe Notre Dame-de Monts

My name is Pointe Notre Dame-de Monts

Pointe Notre Dame-de Monts

Pointe Notre Dame-de Monts

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les sources citées servent aux professionnels et amateurs liés à la mer dans leurs activités. En revanche comme évoqué dans l’article de présentation, si vous demandez le « Phare de Fromentine » pas de souci, tout le monde connait.

Pour finir,

Je ne vais pas vous casser les pieds avec ses caractéristiques déjà évoquée, ni sur son périple sur les ports de France durant sa vie. Ne pas oublier quand même qu’il fonctionne en ces lieux depuis 1915. Idem pour sa localisation, si vous renseignez sur votre Global Positionning System, du dernier SUV à la mode, (il faut bien cela) « La rue du phare » à Fromentine, tout va bien. Comme point de repère aussi, l’embarcadère ou débarcadère de l’île d’Yeu. Vous en êtes à moins de 500 mètres. Bien Barre de Monts, Goulet de Fromentine, maintenant à l’attaque..

Je ne peux pas faire mieux !!

Je ne peux pas faire mieux !!

Vous y êtes...

Vous y êtes…

 

 

 

 

 

 

 

Sur le cliché de droite vous pouvez visualiser les possibilités de parking, sachant que celui de gauche est limité à trois heures. Sur la droite de l’arbre, qui à été coupé début janvier 2018 suite à la tempête, vos avez aussi des places. Enfin, finalement nous voila sur place.

Bon, j’y suis, et après…

Afin d’en terminer avec un éventuel problème de stationnement, vous pouvez faire comme moi, à savoir choisir votre période. Cela consiste si vous le pouvez, de venir en plein mois de janvier, un vent de 50 km/h plein Nord et une température de -3°. Finalement personne, de plus un évènement inattendu deux semaines auparavant, une tempête méchante.

Pour le lieu d’activation, vous avez l’embarras du choix. Soit vous restez sur le parking, il y a une table avec des bancs. Une autre solution, grimper les escaliers et aller dans la foret domaniale attenante. Ce ne sont pas les lieux qui manquent. Pour ma part j’ai choisi une autre solution hihihi. Les lieux sont gérés par les agents des eaux et forêts qui veillent à la quiétude des lieux. Avoir à l’esprit que l’activation des sites sensibles comme celui-ci ne se fait pas avec un groupe électrogène, ni un gros 4×4. Mon énergie est autonomie et finalement respect de la nature.

Le jour se lève à l'Est, ici aussi...

Le jour se lève à l’Est, ici aussi…

-3° c'est parti pour la journée

-3° c’est parti pour la journée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’arrive vers 7h00 du matin, et commence l’installation à la lampe électrique, instrument très utile lors des expéditions. Le montage des antennes se réalise avec les gants afin de préserver l’intégrité des doigts pour plus tard.

Installation,

J’ai amené le matériel habituel, de la VHF et de la HF. La 4éléments pour le 144 et le dipôle 20/40 m. Je commence par assembler la station pour le deux mètres, cela me permet d’écouter d’une oreille distraite la bande. Le plus dur est l’assemblage des écrous, je décide de déposer les mitaines.

Le jour se lève et suis prêt

Le jour se lève et suis prêt

Non, nous ne sommes pas à Pise...

Non, nous ne sommes pas à Pise…

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois la quatre éléments installée, je passe au dipôle. Celui-ci est hissé au sommet de mon télescopique Sotabeam, de 10 mètres de hauteur. L’ensemble est visible sur la photo de gauche.

Le reste du matériel est le classique habituel. L’énergie finalement est la batterie de 70 Ah marine, décharge lente. je n’ai pas besoin de plus, cela me fait au moins deux cent contacts minimum.

La journée se déroule,

L’activation de ces deux références se déroule comme d’habitude. Un début sur le 144,300, ensuite je passe sur le 40m, une grande partie de la matinée. A partir de 11h00, je claque des dents, le froid et le vent sont vifs.

La station est prête, le café aussi...

La station est prête, le café aussi…

Le guignol aussi...

Le guignol aussi…

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois n’est pas coutume, je décide d’emmener le computer, je n’aime pas me servir de cet engin. En parallèle j’ai le carnet de trafic papier au cas où. Ce petit Asus, tient environ 7 heures avec sa batterie, même après cinq années de vie.

Une surprise se présentera en plein pile-up. J’ai la surprise d’avoir la visite d’un OM qui habite dans la rue. Il s’agit de Pat, F8BON. Je laisse de côté le trafique radio afin de converser avec mon hôte. J’en profite aussi pour réparer une connexion capricieuse.

Après cette visite surprise, je décide d’aller marcher dans la forêt et la plage attenante. Je n’en peux plus, je suis gelé, j’envisage d’arrêter.

Antennes et phare dans le ciel azur

Antennes et phare dans le ciel azur

Pas mal pour un centenaire

Pas mal pour un centenaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite et fin,

Après le repas, je décide d’aller sur le 20m. Il faut dire que je n’ai pas le choix, certains diplômes ont des exigences difficiles. Je ne me réchauffe pas malgré le soleil de janvier. J’ai réalisé plus de 140 qso, en 2m et 40m. Ils ne sont pas cumulables, moralité je dois rester pour en réaliser sur la bande des 14 mhz.

Bien m’en prends, je commence sur 14,255 et un OM de la Martinique me répond. Bonheur total, lui est surpris compte-tenu de l’heure matinale pour lui. Suivront les USA et le Canada, des OMs heureux de décrocher de nouvelles références France Flora Fauna. De plus, il parait que nous sommes de moins en moins en France, donc Qso plus rares, CQFD.

Il est 16h00, je suis sur les lieux depuis plus de 9 heures. Je suis vanné, je pourrai continuer, le pile-up est présent.

Je plie le matériel, il me reste 80 kilomètres à effectuer pour rentrer. Le nord du département de Loire Atlantique, ce n’est pas à côté.

End,

Encore une sympathique activation de phare et de référence France Flora Fauna. Prêt de deux cent contacts effectués dans un froid de canard.

Les références des lieux, le locator tout d’abord, IN86WV. La référence FFF-1248 et le petit phare FRA-374.

J’espère que ce petit article vous aidera ou incitera à passer un bon moment à l’extérieur au bord de l’Océan. 73/44

16h15, le jour va bientôt tomber

16h15, le jour va bientôt tomber

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*National Geospatial-Intelligence Agency

Activation du Bec de l’ Epoids

Activation du Bec de l’ Epoids

Activation du Bec de l’ Epoids, joli nom pour un petit fanal situé sur la Baie de Bourgneuf. Sur la commune de Bouin, département de la Vendée. Positionné sur le nord du 85, à une portée de fusil de la Loire Atlantique et de la ville de Bourgneuf en Retz.

Ce petit phare se situe sur la pointe du port ostréicole du Bec, dans le quartier de l’ Epoids et donc sur la commune de Bouin. Cette commune d’ailleurs historiquement parlant, est située sur les anciennes « Marches de Bretagne ». C’est la ville la plus au sud de cet ancien royaume, même si cela fait bondir certains. Des soixante-huitards, habitants du 14ème arrondissement, redécouvrant leur origine lointaine, entres autres.

17 Novembre, 08h35 lever du jour

17 Novembre, 08h35 lever du jour

Même date, 17h20 le soir tombe

Même date, 17h20 le soir tombe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sa situation,

Venant de Saint-Nazaire au nord, bien sûr j’emprunte la route bleue vers le sud, direction Noirmoutiers, La Rochelle. Je passe les communes de Pornic, La Bernerie, les Moutiers en Retz, Bourgneuf en Retz et prend la direction de Fromentine. Après la traversée du village de Bouin en direction de Beauvoir sur mer, le petit port est indiqué. Finalement, Il se situe après les éoliennes. Soyez prudents, le matin de bonne heure, sur les routes très étroites, il y a beaucoup de trafic.

Vous rencontrerez toutes sortes de véhicules, notamment des semi-remorques venant chercher de la marchandises ou des produits de la mer pour votre table.

Le port ostréicole se situe sur un polder, gagné sur la mer au fil des siècle. Pour la beauté du paysage, vous repasserez, surtout à marée basse.Il y a entre 180 et 200 professionnels du coquillage.

L'entrée du port en Basse mer

L’entrée du port en Basse mer

Basse mer sur la Baie de Bourgneuf

Basse mer sur la Baie de Bourgneuf

 

 

 

 

 

 

 

La vase est omniprésente dans la Baie, due à sa forme en cul de sac et les nombreuses digues ou levées de terre, édifiées de la main de l’homme.

Activation du Bec de l’Epoids,

C’est une activation sympathique, idéale pour des débutants en expéditions ou pour l’hiver. Pour valider celle-ci, il vous faudra vous situer dans un périmètre de 150 mètres à 1 kilomètre du fanal, suivant l’association concernée. La place ne manque pas en fin d’année, contrairement à la saison estivale. Un parking à été aménagé pour les camping cars. Par ma part je choisi de me placer au pied du phare. L’endroit le plus dangereux, en pleine sortie de virage. Il y a un trafic incessant, de curieux, de poids lourds, de tracteurs et leur remorque chargée d’une plate en aluminium.

Comme d’habitude, à la vue des antennes tout le monde est, le pied sur le frein. Étant sur la voie publique, l’objectif est de ne pas gêner la circulation piétonne et routière.

Vue sur le phare et l'écluse

Vue sur le phare et l’écluse

Sympathique la vue !!

Sympathique la vue !!

 

 

 

 

 

 

 

 

Le côté pratique,

Étant donné la place suffisante, je décide d’implanter des antennes, filaires en plus de la verticale. La météo nationale annonce, pour ce jour, un vent de 70 km/h et de la pluie tout la journée. J’arrive vers 7h30 du matin, de nuit, je commence à placer le véhicule. J’implante aussitôt mes « cônes de chantiers » autour du véhicule, appelés aussi cônes de Lübek.

Je commence par les antennes VHF et UHF. Ces antennes sont destinées à effectuer des QSO avec les copains de la région et plus si propagation favorable. J’ai plaisir à contacter les amis du 85. Ce jour-là d’ailleurs, je réussie à contacter des OMs à plus de 200 kilomètres, avec la Bigwheel et 20 Watts. Elles me servent aussi à contacter des F0 limités dans leurs fréquences. Finalement, tout le monde n’a pas de transceiver décamétrique et certains ne veulent pas en faire.

Vue d'ensemble du chantier

Vue d’ensemble du chantier

Le guignol en action

Le guignol en action

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Côté décamétrique, finalement, je commence les émissions vers 10h00 du matin. La partie 144 et 432 ayant été plus longue que prévu. Des OMs anglais cherchant à tout pris à me contacter car, selon leurs dires, je suis sur un locator très rare pour eux…

Vers midi après deux heures passées sur 7,095 mHZ, je suis à plus de cent contacts. Tout l’Europe de l’Ouest ma contactée.

Trafic, suite et fin,

J’arrête les émissions vers 12h25 faute de combattant, tout le monde est partie au gastro.

L’après-midi, début des émissions vers 14h10 sur le 20 mètres avec la Comet Cha250, la fréquence sera 14,265 mHZ. En général je commence par un petit tour auparavant sur la fréquence des Sota et stations portables vers 14,285 mHZ. Peu de clients, c’est la sieste sûrement, en revanche belle ouverture sur la Scandinavie. Des suédois, finlandais, danois suivis de polonais et russes me répondent.

Soudain la propagation s’écroule d’une seul coup, plus personne ne répond à mes appels, hormis un américain et un canadien pris au hasard.

Je décide de ré-investir la bande des 40 mètres, malgré quelques allers retours sur la bande des 2 mètres.

La mer remonte, le chenal est en eau

La mer remonte, le chenal est en eau

ça commence à sentir les fêtes

ça commence à sentir les fêtes

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soleil commence à décliner, la mer remonte et la cohorte de plates arrivent au port chargées comme des mulets.

La fréquence devient impossible, de grosses stations italiennes et espagnols s’installent sans vergogne. Je décide d’éteindre le transceiver à 17h30, de toutes façons, il fait nuit.

Quelques détails,

Le Bec de l’ Epoids est donc sur la commune de Bouin, en Vendée, 85230 le code postal, (85 pour les nuls). Sa position est 46° 56′ 41″ N, 002° 004′ 47″ W, et le locator est IN86XW.

N’oubliez pas de valider votre activation auprès des instances concernées. Pourquoi ? Très simple ! Pensez aux chasseurs de phares, en tous genres. Le monde entier regorge de passionnés de phares. Il vous en sauront gré.

 

Bien, finalement tout à une fin. Merci d’avoir pris la peine de lire ce petit article. 73, à bientôt.

Activation de La Chaume

Activation de La Chaume,

C’est encore un phare. Nous restons sur la commune des Sables d’Olonne avec un phare très facile à activer pour des débutants comme pour les OMs chevronnés. Ce phare de La Chaume est évolue dans le quartier du même nom. Pour les aficionados du Global Positionning System, la place Anselme Maraud qui se situe sur le Quai des boucaniers . Vous ne pouvez pas louper le phare, il suffit de lever la tête et regarder le sommet de la Tour Arundel.

Phare de La Chaume et son parking

Phare de La Chaume et son parking

Le phare de La Chaume et un des Fanals de l'alignement 328,1°

Le phare de La Chaume et un des Fanals de l’alignement 328,1°

 

 

 

 

 

 

 

 

Activation de la Chaume, petit rappel,

Cette petite place est fort intéressante pour posséder en fait trois fanals comptant pour les différents diplômes de phares. Pour figurer dans ceux-ci, un des critères choisi par les créateurs de celui-ci, c’est sa portée optique. Il rentre tout à fait dans les critères, elle est de 12 Miles nautiques. Sa hauteur est de 33 m. Il fait partie avec le phare de la « Jetée des Sables », de l’alignement « dît des 320° », permettant l’accès au chenal conduisant aux différents ports des Sables d’Olonne. Position L= 46°29’70 » Nord et 001°47’70 » West. Le locator est IN96CL.

Position de la station d'OHH

Position de la station d’OHH

Vue de la station avec WX humide

Vue de la station avec WX humide

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce phare de la Chaume, porte la référence PB 294. Un élément à prendre en compte, c’est la période d’activation de ce phare afin de ménager votre tranquillité. Je vous conseille de l’activer, un jour ou le marché est fermé car, même si vous arrivez de bonne heure, il sera plein. Exceptionnellement j’ai été obligé de l’activer de la voiture, compte-tenu de la pluie continue de la journée.

Pourquoi l’emplacement du véhicule à cet endroit, sur ce parking ? Très simple, je dois respecter des règles pour le Diplôme des phares, Dont :

  • Être à une certaine distance du phare concerné où de sa clôture (si privé),
  • Activer un seul phare à la fois.

A cet emplacement je suis au milieu de trois références. J’ai activé le Phare de la Chaume, le matin, et un des phares de l’alignement 328,1° l’après-midi.

Par beau temps, il y a la pelouse

Par beau temps, il y a la pelouse

Dans le fond, un des fanals de l'alignement 328,1°

Dans le fond, un fanal de l’alignement 328,1°

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Installation,

De par la position de la station, je n’ai pas besoin de changer son emplacement pour une autre activation de phare. Bien sûr vous avez pu remarquer les AK5 autour du véhicule, c’est un petit plus de mon point de vue. Je suis sur la voie publique, en dehors d’une place de parking normale (une place de livraison), donc j’utilise ce procédé. C’est ma décision et l’assume.

Pas mal de curieux sont venus me rendre visite, c’est une manière de faire la promotion de notre activité en dehors des circuits officiels.

Côté radio, toujours la même chose, même équipement habituel. Un FT857 de chez Yaesu, un dipôle 40 m, home made, dans la pelouse. La partie alimentation, une batterie marine, longue décharge de 110 Ah. Entre le transceiver et le Yaesu, un Booster de chez MFJ pour la tension stable. Une bonne centaine de Qso, en quelques heures. Le dipôle est soutenu par un mat en fibre de verre que j’utilise pour le jardin, celui-ci appartenant à un échenilloir.

N’hésitez pas, faites une sortie portable et activez un phare facile. Sortez, prenez l’air et rencontrez des gens. Pensez aussi à valider votre expédition auprès des responsables des différents diplômes.

Merci d’avoir pris du temps pour lire cet article, en espérant que cette activation de la Chaume vous donnera des idées afin de passer un bon moment dehors. 73′ Qro.

Petit lien afin de se renseigner sur le quartier de « La Chaume » 

Activation Jetée Saint Nicolas

Activation Jetée Saint Nicolas

Activation Jetée Saint Nicolas, un petit phare construit en 1911 sur le musoir de la jetée du même nom. Activation radio bien sûr, comme vous le savez. Je ne reviendrai pas sur son histoire publiée dans un article précèdent. Situé sur la commune des Sables d’Olonne, en Vendée, 85, façade Atlantique. Je suis précis mais, certains achètent bien des bouquins pour les « Nuls », alors je peux…Pour être encore plus complet je suis sur le quartier de La Chaume encore tranquille à cette époque de frais mois d’avril.

Petit phare de la Jetée St Nicolas

Petit phare de la Jetée St Nicolas

Fort St Nicolas à 8h00 du Mat'

Fort St Nicolas à 8h00 du Mat’

 

 

 

 

 

 

 

 

Les lieux

Ce coin touristique est protégé des véhicules en tous genres, seul moyen d’accès la marche à pieds. C’est le parcours de tout un monde de quidam motivés de différentes manières. Les anciens nostalgiques, anciens de la Marine qui reviennent tous les jours, les pêcheurs qui auraient bien voulus venir précisément ce jour-là, à cette heure. Les sorties de restaurant, sorte de purgatoire de l’arrosage de fruits de mer ou repas copieux. Quelques « Jeunes branleurs » bruyants qui pensent que le monde leur appartient et qui deviendront des « Vieux Chnoques » aigris, comme ceux qui rentrent dans un commerce sans dire bonjour, ni merci, ni au revoir etc…. Qui en veulent à la terre entière parce qu’ils se rendent compte qu’ils ont loupé quelques chose, hihihi. Sans oublier les champions du monde de la course à pieds…

Revenons à la Radio, notre sujet préféré. Tout au moins je le souhaite.

Point de départ Avenue de la Corniche

Point de départ Avenue de la Corniche

C'est loin ? Tais-toi et marche.

C’est loin ? Tais-toi et marche.

 

 

 

 

 

 

 

Revenons à la Radio

C’est parti pour 900 mètres de marche à pieds avec 45 kilogrammes de matériel. J’utilise toujours la même remorque, dédiée pour le jardin à l’origine, fabriquée chez les « Ping-pong », sur quatre roues gonflables, articulée sur l’avant et donc passant un peu partout, se jouant des obstacles avec aisance. En revanche attention au prix d’achat, je constate jusqu’à 30 euros d’écart chez les revendeurs…

Le Dipôle 40m et son mât en fibre

Le Dipôle 40m et son mât en fibre

Endroit idéal pour l'activation Jetée St Nicolas

Endroit idéal pour l’activation Jetée St Nicolas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite mise en garde au regard de la photographie de gauche. L’accès est limité sur l’endroit de la remorque, les dernières tempêtes ayant dégradée la jetée, un grillage est posé, ainsi qu’une mise en garde des autorités, si vous pénétrez ces lieux c’est à vos risques et périls. Ce lieu est utilisé par les pécheurs locaux et cela se passe sans problèmes mais, comme vous le savez, tant qu’il n’y a pas de pépins, tout va bien.

Activation de la Jetée Saint Nicolas

Activation de la Jetée Saint Nicolas

Jetée supérieure fermée au public

Jetée supérieure fermée au public

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Particularités, situation,

Pour revenir aux particularités radio de ce phare d’entrée de port. Je vous rappelle que l’on doit être, au regard de l’ouvrage à une certaine distance. Pensez à parcourir les sites des différentes associations, pour les références. Situé au L = 46° 29′ 20″ Nord et 001° 47′ 50″ Ouest. Son Locator est : IN96CL, toujours pratique car certaines stations portables et/ou QRP le réclame souvent. Démarrage des émissions vers 10h00 locales, sur 40 mètres avec un WX, Nordest, 04° centigrades. Si vous activez ce fanal en période hivernal, je vous conseille de bien vous couvrir. Ici j’ai utilisé ma cagoule de motocyclette avec juste un passage pour les yeux, des gants fourrés polaires, pas facile pour écrire. Je transcris mes QSO avec un crayon de bois et non un computer, pour cause de reflets du soleil sur l’écran qui me perturbe beaucoup. Si vous êtes planqué au chaud dans un camping-car ou un véhicule, le problème ne se pose pas. Tout n’est qu’affaire de goût et de choix.

Elle n'est pas contente

Elle n’est pas contente

Ré-ouverte en 1971 au public

Ré-ouverte en 1971 au public

 

 

 

 

 

 

 

 

Le matériel

Côté matériel toujours la même configuration. L’énergie est fournie par une batterie marine décharge lente de 110Ah, le poids est de 25 kilogrammes. Un booster de marque MFJ pour assurer une tension proche de 13,8 volts. Côté coaxial, un 7mm et l’antenne un dipôle taillé sur 7,090 Mhz. J’utilise aussi un dipôle 20 mètres taillé sur 14,285 Mhz, la fréquence des portables. Pour supporter le dipôle, un mât emboîtable de 5 mètres de hauteur en fibre de verre dédié au jardinage.

Cargo devant le phare des Sables

Cargo devant le phare des Sables

Vraquier de passage aux Sables

Vraquier de passage aux Sables

 

 

 

 

 

 

 

 

La journée se passera sur le 40 m et 140 Qso seront réalisés. L’après-midi plus difficile compte-tenu du vent glacial et du passage du côté de la jetée à l’abri du soleil. Arrêt des émissions vers 18h00, remballage du matériel et retour vers 19h00. Globalement l’activation de la Jetée Saint Nicolas m’a fait passer un bon moment de nature.

Merci d’avoir pris le temps de parcourir ce petit article,

N’oubliez pas de faire valider votre expédition auprès des différentes associations gérant les phares. 73 Qro

Quelques ressources documentaires utilisées.

Activation d’Armendèche

Activation d’Armendèche. Idéal pour les Oms désirant activer un phare pour une première fois. Bien sûr nous parlons d’un phare, situé en Vendée (85), sur le territoire de la commune des Sables d’Olonne, cité balnéaire très connue. Le « La Baule » des Vendéens, en moins massacré. Quoi que !… Tout le monde veut sa place dans le paradis qui le concerne, à condition de cocher la bonne case. Là, c’est le plus près de l’océan, souvent les gens parlant de leur acquisition vous disent, « T’as vu, comment on domine la mer ». Comme si l’on pouvait dominer la Mer. J’ai séjourné une semaine au pied de ce fameux phare, joli bébé, car très jeune, construit en 1968. Pourquoi ? Très simple… Le phare de la Citadelle de La Chaume qui sert aux marins entrant dans le port est, masqué en partie par un immeuble très laid implanté devant. Donc il fallait se bouger le fessier.

Vue de mon lieu de villégiature

Vue de mon lieu de villégiature

Vue de l’océan

Vue de l’océan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour s’y rendre rien de plus simple, il se situe sur le quartier de la Chaume, Corniche de la Nough. J’ai séjourné sur un petit site de studios de plein pied et situé à 50 mètres du phare. Ce site s’appelle « La Vigie » les patrons sont très accueillants. Cela me permis d’activer le phare dès que j’avais du temps de libre.

A la fin de cet article je vous ai formalisé quelques grandes lignes concernant le DPLF. Ce phare de 39 mètres de hauteur, de couleur blanche , de forme hexagonale, situé sur une propriété de 780m² des phares et balises. Allumé le 03 Août 1968 est situé au L= 46° 29′ 40″ N et 001° 48′ 30″ W, son locator est IN96CL.

L’endroit est protégé des véhicules, un petit parking est situé devant le phare et l’on peut se garer au alentours sur la petite rue d’accès. Compte-tenu de ma proximité j’ai décidé de m’y rendre à pieds avec tout mon matériel.

Derrière le guignol, le petit parking

Derrière le guignol, le petit parking

Le guignol et sa remorque "Made in Chinetoque"

Le guignol et sa remorque « Made in Vemicelles »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous conseille malgré tout pour votre tranquillité d’activer ce type d’endroit en dehors de Juillet et Août sauf, si vous n’avez pas le choix. Beaucoup de passage de piétons, se rendant au centre ville et les éternels pisse clébards de la journée. Des conversations intéressantes avec les gens du coin sauf, en plein pile-up. Cela permet aussi de parler de notre hobby en dehors des grandes manifestations nationales ou départementales.

La référence de ce phare pour le DPLF est PB 058 que j’ai trouvé sur le site dédié.

En haut à droite à terre l'APRS

En haut à droite à terre l’APRS

4° et 40km/h NordEst, ça vous dis !

4° et 40km/h Nord-est, ça vous dis ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour revenir au matériel habituel, j’utilise une remorque dédiée normalement au jardinage d’après la pub. Cette petite remorque sur ses quatre roues gonflables pourrait transporter de 150 à 250 kilogrammes de charge suivant les vendeur. Super utile, sur l’activation du lendemain j’ai transporté 80 kg sur 1 kilomètres. Le matériel un FT857 Yaesu, une puissance d’environ 80 watts. L’énergie st fournie par une batterie de 110Ah marine, décharge lente et entre celle-ci et le transceiver, un « Booster MFJ » qui permet de ré-hausser la tension et même après 160 qso j’ai environ 13 volts. Pour finir l’antenne, lorsque j’ai de la place j’installe un dipôle fabrication OM pour le 40 ou 20 mètres. Hissé à 5 mètres du sol sur un mat télescopique en fibre de verre.

Le Dipôle 40 m et mât en fibre

Le Dipôle 40 m et mât en fibre

Elle est pas belle la vue, la vie, la Radio

Elle est pas belle la vue, la vie, la Radio

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au sommet du mât j’accroche une petite poulie qui me permet de changer de dipôle en quelques minutes. Le mug vintage sur le cliché est un authentique « 1664 », bien sûr ne pas oublier le café et petits gâteaux. Côté radio, j’étais très attendu par les YLs et OMs passionnés de phares, donc, le pile-up a démarré dès les 5 premières minutes. Autre astuce pour mes correspondants, c’est la balise APRS, ils savent que dès quelle apparait sur APRS.fi c’est que je suis prêt. Ensuite le souci sera de gérer son temps car vous n’avez même pas le temps de faire des besoins naturels…

Je trafique aussi avec un carnet de trafic papier et plusieurs crayons bois afin de palier les mines cassées. J’ai utilisé souvent le computer et l’excellent programme de Jean-Louis F1AGW, mais un souci se pose en plein air, le soleil qui se reflète dans l’écran du PC. A ce moment rideau, vous restez comme un …

Carte de validation du phare PB 058

Carte de validation du phare PB 058

Quelques rappels concernant l’activation d’un phare comptant pour le DPLF (Diplôme des Phares du Littoral Français)

  1. Être à moins de 150 mètres du phare concerné où de sa clôture (si privé),
  2. Activer un seul phare à la fois,
  3. Joindre une photo du phare avec l’OM  et sa station,
  4. Joindre le log de trafic,
  5. Que le phare figure dans la liste proposée par le DPLF,
  6. Il n’y a pas de minimum de contacts, 5 ou 160 on s’en fout, cela permet entre autre aux stations QRP d’activer une référence (Sinon essayez de réaliser 50 ou 100 qso avec 5 watts comme pour certains monuments),
  7. Ne pas pénétrer dans des propriétés privées sans accord du propriétaire,
  8. Penser aux écouteurs et SWL qui eux aussi participe au diplômes.

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article, pour des renseignements complémentaires, je suis dans la nomenclature.Merci aussi à l’ami François F6HPL pour le visu super sympa qui d’ailleurs se renouvellera sur l’activation de la Chaume.

Tintin, Haddock et Milou à Saint-Nazaire LogoDPLF2

Activation, phare du Pilier

Activation, phare du Pilier,

Nouvelle activation radio de ce mois de juin et, c’est une première, il fait beau et presque chaud. Cela va faire rire nos amis du Sud mais, 20° en pleine mer, c’est super FB. Nous ne reviendrons pas sur l’historique de cette île et des deux phares. Il vous suffit de cliquer sur le lien en fin de cet article.

Petite présentation et caractéristiques de la Bête. L’île du Pilier est située dans la Baie de Bourgneuf. Face à Pornic, à 11 miles nautiques, à 7,5 miles de la Pointe St Gildas, en Loire Atlantique. Elle est située en Vendée au Nord de l’île de Noirmoutier, à 4 miles nautiques du port de l’Herbaudière.

Ses coordonnées sont L = 47° 02’6 N et G = 002° 21’6 W, bien sûr le locator est IN87TA. Celui-ci est rare car situé en pleine mer et super pour mes copains pratiquant les VHF et UHF.

Références possibles, PB032 pour le DPLF et Wlota 0622 et FRA 396 référencé à l’ARLHS. Si vous avez un trou de mémoire concernant ces sites. Un allez rapide sur votre moteur de recherche favori vous aidera.

Ile de Noirmoutier et l'île du Pilier

Ile de Noirmoutier et l’île du Pilier

Ah! J’oubliais, c’est aussi un IOTA, avec la référence EU-064 comme l’île de Noirmoutier d’ailleurs.

La route,

Pour se rendre sur l’île du pilier, trois routes possibles. La plus courte, mettre à l’eau votre bateau dans le port de l’Herbaudière situé en face, environ deux miles nautiques. A condition d’habiter dans le coin. Autre route, en partant de la Pointe St Gildas situé au Nordest de l’île à environ 8 miles nautiques. Dernière route possible, que j’ai d’ailleurs utilisée, partir de Pornic situé à l’Est de l’île et la plus longue route maritime, 11 miles nautiques. Sinon c’est 60 kms de plus par la route quand on habite dans le Nord d la Loire Atlantique.

Rotation du lundi bateau des Phares et Balises

Rotation du lundi, bateau des Phares et Balises

Mer belle, passage dans le chenal de la Grise

Mer belle, passage dans le chenal de la Grise

 

Aujourd’hui les conditions météo marine sont bonnes, vent de Nord-Est de force 2, celle-ci se gâtera en fin d’après-midi comme d’ habitude avec la bascule de marée et l’arrivée des thermiques. Des creux de 1 à 1,5 mètres vers 17h00. La route est simple de Pornic, 9 miles au 245°, je laisse la « Basse des Pères » et la « Basse Martroger au Sud » jusqu’à « La Passe de la grise » et ensuite au 315° sur 1,5 miles nautiques afin d’arriver sur la jetée du Pilier. Ainsi j’évite les récifs de « La Servante », Les bancs du  « Petit et Grand Sécé ».

Bien sûr l’on peut toujours couper en travers, mais même avec mon faible tirant d’eau, je respecte la cartographie crée par nos Anciens. De toutes la façons même si j’étais arrivé plus tôt, je me devais d’attendre la rotation des Phares et Balises qui ce lundi matin déposait les équipes et matériels pour la rénovation du phare. Un des membres du navire me demande gentiment si, je peux patienter. Bien sûr que « oui », c’est demandé si gentiment. De plus, je suis en congé, eux travaillent.

La cale d'accès à l'île du Pilier

La cale d’accès à l’île du Pilier

Marée Basse, coefficient 62, surveillez bien vos amarres

Marée Basse, coefficient 62, surveillez bien vos amarres

 

 

 

 

 

 

 

Le pourquoi, du comment,

J’ai choisi volontairement ce jour afin d’activer le « Phare du Pilier », pour deux raisons, le vent favorable et le coefficient de marée de 62 (mortes eaux). Sur tous les ouvrages nautiques l’on vous conseille des marées inférieure à 80, après c’est plus rock’n roll et vous risquez de casser quelque chose. Vous risquez aussi comme votre serviteur de percer le bateau pneumatique comme sur le « Grand Charpentier » lors d’une marée de 84.

Autre conseil, la cale ne sert qu’a décharger le matériel et passagers donc, pensez à dégager votre navire si d’autres accostent. Enfin pour terminer, surveillez vos amarres au fil de la marée descendante, sinon vous risquer de rompre du matériel, il suffit de regarder le marnage entre BM et PM…

Il ne reste plus qu’à décharger le matériel avec précaution car la cale est glissante et les pavés inégaux.

Installation de la station HF, VHF et UHF sur la jetée

Installation de la station HF, VHF et UHF sur la jetée

Nous ne sommes pas seuls, une Tadorne de Bellon

Nous ne sommes pas seuls, une Tadorne de Bellon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A pied d’œuvre,

Je choisis de rester sur la jetée avec la station. Le côté positif est que je peux trafiquer plus longtemps que d’habitude car c’est une île et donc la mer ne viendra pas recouvrir celle-ci. Cool non ! Pour une fois. De plus, je met en route la station APRS, F5OHH-8 afin de montrer aux Oms et Yls, qui m’attendent, que je suis bien sur l’île. Certains me disent, « ça sert à quoi l’Aprs » et bien en voila un exemple…

Un guignol à table

Un guignol à table

Encore un guignol

Encore un guignol

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme d’habitude, je commence les contacts vers 11h30 après avoir monté les antennes pendant une bonne heure. Ce sera la série VHF, 144.244 en SSB avec les copains habituels du 44, 85, 49 et 17. Une 4 éléments finalement est utilisée car la Bigwheel me gène pendant le transport avec ses 1,20m d’envergure. En revanche pour la partie UHF, 432.244, j’utilise une BigWheel qui tient dans une boite compte-tenu de sa taille réduite en 432.Mauvaise propagation ce jour-là donc, des qso à courte distance, le plus loin sera Angers.

Côté HF je suis attendu et le Pile-up démarre immédiatement, c’est une référence rare et donc recherchée. De plus c’est aussi un Iota comme précisé plus haut.

Après une heure de QSO je décide d’aller prendre des clichés du phare situé à environ 500 mètres de là. Mais j’ai un obstacle de taille, le oiseaux sont des milliers sur cette île, j’ai de la chance je suis côté goélands, malgré tout je reste méfiants. De l’autre côte ce sont les cormorans et là c’est plus risqué. Je pars à pieds en direction du phare, le cirque commence, les goélands tournent et piquent sur moi tel la « Lutwaffe » sur une colonne de réfugiés civils. Des fientes s’écrasent de tous côtés et ils foncent carrément sur moi, le vacarme est assourdissant.

Un conseil, que d’ailleurs vous ne suivrez, n’amenez pas d’enfant sur ce genre d’endroit. Un moyen de se prémunir des soucis est de prendre sa casquette et de la faire virevolter au-dessus de sa tête. Vachement pratique sur 500 mètres, heureusement vous êtes seuls, mais ça fait guignol, hihihi.

Les deux tours,

Au pieds des deux phares c’est calme, le compresseur des techniciens est en route car ils sablent le phare. Le tour du feu auxiliaire en fer est déposée pour restauration. Un autre technicien rénove les fenêtres comme il peut. La mer est impitoyable et détruit tout. Jean-Jacques le chef d’équipe me permet de rentrer dans la cuisine du phare et nous discutons phares pendant qu’il prépare le repas de ce lundi midi. Une discussion très riche comme on aimerait en avoir plus souvent. Finalement je passe du temps avec eux, pendant leur pause méridienne, pas question de les déranger. Il m’a promis d’aller sur mon site, regarder les photos de phares prisent par mes soins.

Je prends congé et le remercie pour tout, retourne sur ma jetée en compagnie de mes drôles d’oiseaux, toujours aussi agressifs, en même temps ils sont chez eux.

Qu'il est loin ce phare...

Qu’il est loin ce phare…

Sauvage dans tous les sens du terme

Sauvage dans tous les sens du terme

 

 

 

 

 

 

 

 

De retour sur ma jetée, je reprends mes contacts radio, même si la propagation n’y est pas j’ai de bons 59/59+ sur l’axe Ouest/Est. je fais de nombreux Belges et Allemands. J’en profite pour faire un « Coucou » à mon ami Patrice « F-11579 » qui est à l’écoute, fidèle à chacune de mes expéditions. Il me suis sur l’aprs et les deux clichés en fin d’article sont de lui.

Le vacarme s’est calmé et les oiseaux se rendent compte que je reste sur ma jetée, en revanche ils me surveillent en permanence.

Fin d’après-midi,

Vers 17h00, je commence à fatiguer et décide de commencer à ranger le matériel, d’autant plus que le vent se lève et la mer se creuse comme ils l’avaient prévus. Les « thermiques » sont là, comme souvent l’après-midi. Je ne me presse pas car le bateau repose sur le sable, et donc je ne peux le reprendre pour le moment, je dois attendre que la mer remonte.

Vue du large

Vue du large

Ils ne sont pas beaux ces phares ? Hein !

Ils ne sont pas beaux ces phares ? Hein !

 

 

 

 

 

 

 

 

Je repars vers 18h00, mais là je ne taperai pas 20 nœuds comme à l’aller. J’ai des creux de 1 à 1,5 mètres et le petit Bombard se dandine sur les crête de vagues. Je reprend le « Chenal de la Grise » et met le cap sur « La Pierre Moine » que je ne vois pas encore. Je suis dans un courant favorable, parfois ma vitesse passe de 7 à 18 nœuds d’un seul coup sur le sommet des vagues. Tout est parfois, le matériel radio est à l’abri dans des valises, achetées chez un grossiste du bâtiment, elles ne sont pas étanches mais protègent des projections d’eau de mer.

Après mon tour de manège, j’aperçois le port de la Noveillard de Pornic et dépasse la Balise Notre-Dame. Il est 19h30 lorsque j’arrive sur le musoir de Gourmalon.

Voila, 60 QSO réalisés, même si je ne suis pas sorti de l’Europe, le résultat est superbe, pour moi. Il vaut mieux, « un tient que deux tu auras ». Je suis content de faire des heureux, que ce sois les chasseurs de phares, de locators, de départements etc…

L’essentiel est de se faire plaisir, Isn’t it ?

 

Matériel utilisé: Yaesu FT897 + FC30, Antenne VHF Yagi 4 éléments, Antenne UHF BigWheel, Antenne HF, comme d’habitude l’excellente COMET CHA250B, Une batterie marine décharge lente de 108Ah, un Booster MFJ pour le maintien de la tension, un tripode télescopique, une station aprs de chez Byonics, une chaise, une table, la marque de bière je n’ai pas le droit de la citer, simplement je peux dire que l’année est inscrite en gros sur les boites ou bouteilles….

Capture d'écran APRS de Patrice F11579

Capture d’écran APRS de Patrice F11579

Capture d'écran APRS de Patrice F11579

Capture d’écran APRS de Patrice F11579

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout. Pour retourner sur l’histoire de ce phare cliquez ici, merci.

 

Merci Monsieur Hergé de nous donner le goût du voyage et de l'action

Merci Monsieur Hergé de nous donner le goût du voyage et de l’action