Donges appontement pétrolier

Donges appontement pétrolier,

L’appontement pétrolier du port de Donges est peu connu. Ce n’est pas un phare mais ne tourelle lumineuse d’une portée de 9 miles quand même. Elle se situe dans la Loire maritime quasiment en face du phare de Paimboeuf. Ses coordonnées géographiques, Longitude G= 2° 04′ 30 W, L= 02° 04′ 10 W.

Pour s’y rendre du centre de la ville de Donges, prendre direction de la Gare vers la Loire. Suivre ensuite le terminal pétrolier situé au bord du fleuve. Arrivé sur place un immense parking lié aux activités de la raffinerie se situe sur votre gauche. Allez au fond de ce parking en longeant le fleuve jusqu’à la limite des clôtures surmontées de rouleaux de barbelés. Encore plus facile si un cargo est à quai, dans ce cas allez en sa direction au plus près pour le public.

Le phare est dans le carré jaune

Le phare est dans le carré jaune

Vue du phare à l'intérieur du domaine clôturé

Vue du phare à l’intérieur du domaine clôturé

 

 

 

 

 

 

 

 

Emplacement,

Comme vous pouvez le voir sur la vue aérienne, il est possible de s’approcher d’assez près. Pour les radio-amateurs qui désirent l’activer, c’est sans problème soit dans le cadre du DPLF ou de l’ARLHS, l’on vous demande d’être à une certaine distance maximale du phare ou de son enceinte. Ce sera un autre sujet développé plus tard, j’y reviendrai, l’animant en fin de semaine.

Concernant ce phare, rien de spécial, c’est une tourelle métallique avec une embase blanche et un sommet rouge. Finalement l’on y prête peu attention. L’optique est un flash rouge, normal puisqu’elle balise le chenal et indique l’emplacement de l’appontement pétrolier. L’accostage en bateau est interdit, because le danger d’explosion. Il permet la navigation dans le chenal au regard d’un danger important, à savoir le « banc de sable des Brillantes ». Le chenal à cet endroit est dragué à 12,40 mètres.

La Loire marée descendante

La Loire marée descendante

Cargo au pied de la tourelle

Cargo au pied de la tourelle

 

 

 

 

 

 

 

Jadis, avant l’arrivée des phares, certains monuments ou grandes propriétés servaient d’aide à la navigation. On les appelait des « Amers », ils en existe de nombreux actuellement comme, des châteaux, châteaux d’eau, églises, tours en pierre, moulin à vent etc.

Là nous rentrons dans la définition du phare à savoir, une optique puissante au sommet d’une tour. Là elle est métallique.

Le vent d' Ouest n'arrange as les choses

Le vent d’ Ouest n’arrange as les choses

Le temps change vite dans l'estuaire

Le temps change vite dans l’estuaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Aussi pour les Radio-amateurs désirant animer ce phare, cliquez ici.

 

Le phare de Paimboeuf

Le phare de Paimboeuf. Activation radio de celui-ci.Compte-tenu de la période et de la météo du jour, à savoir début du mois de janvier, une journée comme l’on à parfois ici, 70 km/h de vent et de la pluie par intermittence.

Y aller,

Un méchant vent plein Ouest qui s’engouffre dans l’estuaire de la Loire. Traversant le pont de St Nazaire et secouant les véhicules le parcourant. Le pont franchi, première sortie à droite sur Mindin, direction Corsept, Paimboeuf. Donc pas d’activation de phare en mer car les prévisions sont des vagues de 1,30m de moyenne, pouvant monter à plus de 2 mètres.

Optique du phare

Vue de l’optique du phare de Paimboeuf

Pousseur au pied du phare de Paimboeuf

Phare de Paimboeuf en Loire Maritime

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Donc nous allons nous intéresser à un phare particulier, non par sa constitution, classique, pour ne pas dire banal. Sa hauteur est de 9,10 mètres, son feu à une portée de 7 miles (13 Kms pour les terriens). Ouais, Bof !

Océan ou Fleuve ?

Non sa particularité est qu’il serait, le seul phare de France situé à plus de 10 kilomètres de l’océan dans les terres. Situé sur la commune de Paimbœuf bordant la Loire maritime. Cité d’un peu plus de 3000 Habitants qui a connue son heure de gloire au 19 ème siècle lorsque les navires de tous tonnages venant du monde entier remontaient l’estuaire de la Loire en direction de Nantes. En témoigne le long quai bordant la petite cité et qui ne sert plus à rien, hormis de promenade matinale et/ou dominicale. Pour finir, bien sûr ce phare est toujours en activité. Feu à 3 occultations blanc et vert, toutes les 12 secondes.

 Côté radio maintenant. Un phare idéal pour les débutants, qui ne prendront aucun risque. Petites explications concernant l’activation de votre phare préféré.

 

Marée basse en Loire

Marée basse en Loire

Le Guignol et ses antennes

Le Guignol et ses antennes

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment faire,

Commencer par récupérer les coordonnées et les références de celui-ci.

Trois sites intéressants: Le site des DPLF (Diplôme des Phares du Littoral Français) crée par des OMs Français.F6DGT/F5OGG/F5UBH

Le site du WLOTA (World Lighthouse Of The World) crée par ces mêmes OMs Français.

Enfin un site Américain inspiré des deux précédents L’ARLHS (Amateur Radio LightHouse Society)

Suivant la nationalité des correspondants vous aurez besoin d’une des deux références. Prenons un exemple avec  phare de Paimboeuf : PB 195 et FRA 378, ne pas oublier votre locator IN87XG (dans ce cas-ci), finalement simple non ?

Pour ma part je rédige une fiche de préparation pour chaque phare, elle me servent aussi lors de l’activation pour éviter de perdre du temps. Vous pouvez trouver des conseils supplémentaires sur ce lien qui vous mènera sur l’onglet « Fiche et aides pour animer un phare »

Finalement, activer un phare, c’est simple, Non ?