F5OHH radio amateur de phares

été 2014

Activation Radio du phare du Grand Charpentier

Hiver 2014 0°

Phare de Ville-ès-Martin Hiver 2014 T= 0° centigrade

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui ? Où ? Pourquoi ?

F5OHH Radio Amateur de phare ! C’est qui ? Un quidam avec 60.000kms au compteur, moteur jamais ouvert, donc d’origine. De facto quelques fuites, des joints poreux et j’en passe hihihi. En roue libre depuis quelques semaines. Donc c’est l’automne pour les optimistes et l’hiver pour les autres.

F5OHH Radio amateur de phares

Un matin au pied du pont de Saint-Nazaire

F5OHH Radio Amateur de phares

Pas facile la vie en roue libre hihihi

 

 

 

 

 

 

 

 

Où ?

Excellente question docteur Watson. Un village à 20kms de la côte dans la région du Sillon de Bretagne, une commune d’environ 2500 âmes à la louche. S’il y a plus, je vous le laisse. Pas encore envahie par des d’ hideux lotissements informes, avec des cages alignées comme des croix dans un cimetière militaire. Mais, ne désespérons pas, cela vient tout doucement comme dirait une ancienne chanteuse des années 80. L’on nous appelle, Capellaunésiens ou Capéllaunésiennes pour les filles.

Le Pourquoi ?

Viens du partage de connaissances et de hobbies que nous pratiquons tous. Même inconsciemment pour certains…Cela peut susciter des idées chez certains. Nous sommes tous intéressants, il n’y a pas de petites passions, de petits métiers ou d’activités mineures. Tout le monde a un rôle à jouer dans son existence.

Mon premier: Les voyages  Mon second: Le Radio-Amateurisme  Mon troisième: Les Phares

sucre1    DSCF0086    DSCF0136bis

Les voyages,

Les voyages, voyageant depuis plus de quarante ans, j’ai commencé comme beaucoup de personnes par l’Europe et les pays scandinaves.Différents jobs m’ont transportés dans pays aussi différents que le Brésil, le Maroc ou le Moyen Orient. De l’Australie aux USA dont j’ai visité dix-neuf états à ce jour. Il m’en reste trente et un à effectuer.Une page sera consacrée à ceux-ci.Ah! Une petite précision ! Pour les langues, Je suis un autodidacte, ayant quitté l’école à seize ans.

Les grandes phrases des Français en général c’est, « Moi je suis nul en Maths » ou « Je reste en France car il y a tout, de plus je ne parle pas l’Anglais ». Petite précision quand même, dans un pays étranger, ils s’ intéressent à vous, sont gentils, si vous parlez la langue encore mieux ! Super génial (comme disent certains neuneus) Si en plus vous avez des dollars ou votre petit rectangle de celluloïd, c’est parfait. Donc, la langue, Bof.Bof.

Le Radio-Amateurisme,

Le radio-Amateurisme, une autre passion. Un radio-amateur est une personne avant tout passionné de radio sous toutes ses formes, de l’écoute à l’émission radio en passant par la construction de modules électroniques, numériques etc… Un radio amateur possède un indicatif officiel lui permettant de faire de l’émission radio sur des fréquences déterminées à l’avance.

Les radio-amateurs interviennent dans des missions officielles de communications lors entres autres de catastrophes naturelles, ou dans la recherche d’aéronefs perdus (en français lors de crash d’avions). Certains pratiquent la « CW » (le morse) qui permet de contacter les OMs du monde entier avec très peu de puissance. Genre Brisbane avec 1 watts.Les modes digitaux plus actuels.

Dans les amateurs de radio communications ils existe aussi des écouteurs appelés SWL (Short Wave Listenners) qui possèdent en général un indicatif officiel. D’autres utilisent ce que l’on appel familièrement la CB, (Citizen Band ou Bande des Citoyens).Certains écoutent les stations du broadcast à l’étranger qui émettent en français. Le dénominateur commun de toutes personnes est la passion. Le souci en France, c’est que le terme Amateur est souvent péjoratif. On oublie souvent que le terme Amateur veut dire « Passionné ».

Associations,

Je fais parti, en temps que passionné de Radio en général d’un des deux Radio-clubs de Loire Atlantique, l’ARALA (Association des Radio-Amateurs Loire-Atlantique) situé à Nantes, très actif. Le deuxième est le CERIA situé à Saint-Nazaire, où j’y ai de nombreux ami(e)s. Ben Oui !  Il y a aussi de nombreuses femmes chez les Radio-Amateurs.

 

Merci d’avoir pris de votre temps pour la lecture de cette page.

Tintin, Haddock et Milou à Saint-Nazaire

* Bien sûr la petite phrase sous le titre du site, n’est pas de moi, cela se saurait. Elle est de Mr AISBERG Eugène de son prénom, journaliste scientifique et vulgarisateur. Auteur d’ouvrages qui ont bercés ma jeunesse, comme, « La Tsf mais c’est très simple », « La radio mais c’est très simple », « Le transistor mais c’est très simple » etc…Merci à lui.

Print Friendly, PDF & Email