Activation Pointe de Merquel

La Pointe de Merquel est une avancée de littoral sur l’océan à environ 2 miles au Sud de l’embouchure de « La Vilaine » . Nous sommes dans le Nord Ouest du département 44, la Loire Atlantique. Entre la cité de Penestin et de Piriac. Plusieurs possibilités pour s’y rendre, pour ma part venant de la 4 Voies de Nantes à Vannes, je sors à « Missillac ». Direction Herbignac via la Chapelle des Marais. Ensuite je file en direction du village de Mesquer et port de Kercabellec. La pointe de Merquel se situe à deux minutes de là, dans le fond d’une impasse. Compte-tenu de la taille de la placette, vous pouvez garer un camping-car sans problème.

Au petit jour

Au petit jour

Il y a de quoi se garer sans problème

Il y a de quoi se garer sans problème

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivé sur place, il suffit de trouver le bon emplacement, à savoir, celui qui vous convient.Vous serez automatiquement à moins de 150 mètres de la balise.Pendant que vous trafiquez, vos accompagnants peuvent aller à la pèche à pied, huitres et palourdes. Où sinon bronzette. Si vous n’avez rien de cela, ce n’est pas la peine de réclamer, le bureau est fermé.

La bestiole en question

La bestiole en question

Il y a pire comme vue

Il y a pire comme vue

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le souci habituel du littoral c’est le WX, ce jour-là un vent Sud-Ouest de 60 km/h et une légère « Boucaille » comme l’on dit à Douarnenez. Arrivée à 8h00 du matin, montage des antennes Big-Wheel pour la bande des 2m et 70cm, (144,300 USB et 432,220 USB). Cela sur un tripode que j’emploie en portable bicycle. Le problème du tripode c’est son manque de stabilité un fois déployé, ça ils ne le disent pas dans la « pub », pourtant ce sont des OMs, hihihi. En bord de mer je leste l’ensemble avec des morceaux de roches pris sur place. En mer, je n’en parle même pas. Un tripode avec une 9 éléments VHF et une 21 pour l’UHF, et vous faîtes comme OHH, vous les récupérez dans la mer.

L’avantage d’une animation en mer, c’est que, personne ne vous regarde, notamment lorsque vous glissez sur des algues et vous ramassez sur les huitres et moules sur place. Quel bonheur d’être seul.

Pour finir avec le montage des antennes, l’éternel verticale « Comet CHA250 » de 7,13m de hauteur. Ni radians, ni coupleur, nada. Les coaxiaux, toujours des ∅7mm qui comme je le disais auparavant, ont moins de pertes qu’un rg213 de 11mm, plus facile à manier. En revanche très/trop fragile à mon goût surtout, en portable maritime.

Beaucoup de passages sur le chemin côtier, des questions pour les plus « délurés ou intrépides ». Alors ça marche la CIBI !! Il s’en suit en général une discussion fort intéressante et pédagogique pour les plus intelligents. Ne confondez surtout pas intelligence et instruction, dieu merci les deux ne sont pas livrées ensembles.Le plus dur est de rester ferme, mais courtois quoi qu’il arrive. Donc c’est partie pour les premiers QSO en VHF et UHF avec, vous vous en doutez une portée limitée, lié à la big-wheel et les 50watts du FT857. Le plus loin sera 160kms, c’est pas si mal car le site d’où j’opère est encaissé. S’en-suis le 40m avec les éternelles perturbations des stations puissantes (afin de rester poli). Pas mal de monde en attente et le premier pile-up arrive avec les passionnés habituels(elles) des phares. Je pense notamment à ON5TC Cécile et F5MSS Lidye. F5MCC Claude et F2YT Paul les habitués. Toujours aussi les SWL à l’écoute, je sais que pour certains OMs c’est une expression bizarre, voir inconnue, oui!! On oublie vite le passé. Mon ami Patrice F-11579 de sa Bourgogne qui me suis à chaque fois et que je salue.

Sinon en fin de d’après-midi, de la visite, comme souvent…

Tiens ! Tiens! Un suspect, ou un individu ?

Tiens ! Tiens! Un suspect, ou un individu ?

Comme disais ma mère. Quest-ce t'a encore fais ?

Comme disais ma mère. Quest-ce t’as encore fais ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonjour, c’est à vous ça ? Et vous faites quoi? Radio-Amateur, et c’est quoi ? (en plus c’est véridique) s’en est suivi une discussion, je dirai informelle et courtoise pendant un bon quart d’heure. J’ai repris mes contacts jusqu’à la fin de l’après-midi. Les pays défilent, pas forcément lointains, Norvège, Italie, les Italiens sont passionnés de Phares, la Belgique, Pologne, Maroc, Algérie, Koweït, Russes, Français bien sûr, etc…

Cela ne plaît pas forcément à tout le monde mais, je privilégie le contact humain en même temps que le qso. Je donne priorité aux stations mobiles, QRP et portables. Une grande partie des gens ne se rendent pas compte du travail en amont, avant le premier QSO. Ce matin-là, pourtant en avril, il y avait 3° centigrade à 8h30, c’est un peu frisquet.

Ce qui compte, ce n’est pas le nombre de QSO, on s’en fout. Ma moyenne c’est 70 QSO, pour la journée. Mais certains sont encore sur le schéma de celui qui, aura la plus logue, la plus courte, la plus rapide, la plus belle et j’en passe… Pour ma part je pense que l’on doit penser au débutant qui nous écoute et essaie de se familiariser avec notre langage exotique, pas toujours facile à décrypter…En de la pédagogie naturelle.Oui, je sais ! C’est chiant…

Pas contente Mémère

Pas contente Mémère

Pourtant c'est du morte-eaux coéf 39

Pourtant c’est du morte-eaux coéf 39

 

 

 

 

 

 

 

 

La propagation était moyenne, pas moyen de raccrocher les Américains, qui arrivaient fort pourtant… En revanche pas mal de QSO sur le 14,285 la fréquence des QRP et SOTA et portables en général. Aussi sur 21,285mhz. Le soleil s’est levé timidement en fin d’après-midi.

Bilan positif malgré mes soucis de groupe électrogène qui me parasite le 40m à S6/S8.

Seul petit bémol concernant le DPLF, je vous rappelle, Diplôme des Phares du Littoral Français, il n’a pas de référencement à ce jour.

Fiche pense bête de l'animation

Fiche pense bête de l’animation

Qui c'est celui-là ? Drôle de gars...

Qui c’est celui-là ? Drôle de gars…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci de m’avoir lu, 73 QRO. Pour revenir à l’histoire du phare, cliquez ici.

 

Print Friendly, PDF & Email