Activation des Petits Impairs

Plantons le décor,

Activation des Petits Impairs, tourelle située dans la baie du Pouliguen. Oui, nous retournons dans le département de la Loire Atlantique, le 44.Cependant nous allons préciser quelques peu les lieux. Cette tourelle permet de baliser le chenal d’accès aux ports du Pouliguen sur bâbord et, de La Baule sur tribord. Enfin, je fais dans le soft car, entre nous, ce ne sont que des parkings aquatiques. En gros, il n’y a pas d’âmes dans ce type d’endroit. Il suffit de regarder le nombre de biens en vente, le long de ces remblais en béton naturel. Pas de clichés concernant ce genre d’endroits.

Revenons à notre tourelle,

La tourelle se situe au large du Pouliguen, à environ, 1 mile des côtes. Deux solutions pour activer celle-ci, le bateau ou, la marche à pied. Il est tout à fait possible d’activer ce phare à pieds, dans ce cas vous partirez avec du matériel léger, style QRP. Le matériel sera du typer Yaesu (ou autre) FT817, 5 watts ou moins, une batterie de 7 Ah, un dipôle mono-bande, un petit mât en fibre de verre. Autre condition bien sûr, un coefficient de marée suffisamment élever, genre vives eaux d’environ 80. Il faudra marcher sur le platain pendant près de 2 kilomètres, c’est faisable sans problème. En revanche, la durée des QSO sera relativement courte. Pour ma part j’ai utilisé l’autre solution, le bateau. Beaucoup plus rock’n roll.

Plus pratique le bateau mais, plus complexe à gérer.

Cale de l'école de voile du Pouliguen

Cale de l’école de voile du Pouliguen

Tourelle des Petits Impairs

Tourelle des Petits Impairs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour ma part j’ai choisi comme lieu de départ, la cale de l’école de voile du Pouliguen. Elle est libre, tranquille et en dehors de la ville en cul de sac. En revanche, ne pas y aller en période estivale, surtout pas et si vous n’êtes pas à l’aise avec une remorque, ce n’est pas la peine. Elle est étroite et en forme de « S »…

L’ atterrissage,

Passons aux choses sérieuses, une fois sur place, vous devez surveiller la marée descendante afin de pouvoir échouer votre bateau. C’est là que la partie de plaisir commence, le courant de la marée est relativement fort,  aussi vous devez scruter les têtes de roches. Pour exemple, tirez une chasse d’eau vous comprendrez le phénomène.

Premières têtes de roches émergentes

Premières têtes de roches émergentes

N'oubliez pas de relever le moteur !!

N’oubliez pas de relever le moteur !!

 

 

 

 

 

 

 

 

Oui ! Je sais, les conseilleurs ne sont pas les payeurs, mais, n’oubliez pas de relever votre moteur afin de bien stabiliser le bateau. L’idéal c’est un semi-rigide ou pas, mais un pneumatique dans tous les cas est parfait. Une fois l’eau suffisamment basse et la tête de roche identifiée, comme sur le cliché de droite, vous descendez dans l’eau et maintenez votre coquille de noix. Avec de l’eau au niveau des genoux, il faut compter environ une demi-heure afin d’être stable et tranquille.

Le déménagement,

Vous pouvez commencer à descendre le matériel, et chez OHH ce n’est pas une mince affaire. Comme d’habitude, une antenne verticale Comet CHA250B de 7,13 m de hauteur, une batterie marine décharge lente de 110Ah, mon booster MFJ, siège, table camping, glacière etc…

Les choses sérieuses peuvent démarrer

Les choses sérieuses peuvent démarrer

La station radio est en place

La station radio est en place

 

 

 

 

 

 

 

Il faut être très prudent car en plus de la mer à surveiller, le terrain est très glissant avec le goémon. Je suis tombé deux fois à la mer, il y à une belle hauteur comme vous pouvez le voir sur les clichés suivants. L’activation radio peut commencée, j’ai simplement deux heures de retard due en partie à la marée. Aussi certains OMs n’ont pas eux la patience d’attendre, pas grave, je commence sur la bande des 20 m et fait un russe. Je sais que la mer a encore deux heures à descendre, donc, je ne la surveille pas dans l’immédiat.

Du plaisir,

Du plaisir à l’état pur, cet îlot rocheux, personne autour, hormis les bruits de la ville, les sons portent très loin sur l’océan.

Échouage presque parfait du semi-rigide

Échouage presque parfait du semi-rigide

Elle est pas belle la vie...

Elle est pas belle la vie…

 

 

 

 

 

 

 

 

Le pile-up se montre rapidement et les chasseurs de phares nombreux, pointent leur nez. Comme je suis avec la verticale dont l’angle de départ est plus bas qu’un dipôle, l’Europe  de l’Est et la Scandinavie arrivent fort. Les contacts s’enchaînent avec les allemands et les italiens passionnés de phares. Sur la bande des 20 m donc, je suis vers 14,260 mHz, donc pas de français ou presque, ils sont en général plus bas vers 14,110.

Come-back,

Tout à une fin, je commence à voir la mer remonter et très rapidement, je décide de ranger les choses fragiles comme, le FT857, booster, câbles de liaisons, et coaxiaux.

Le cycle inverse se met en route

Le cycle inverse se met en route

Il est temps de rentre à l'hospice

Allez ! Il est temps de rentrer à l’hospice

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur le cliché de gauche, l’opérateur c’est Phil, F5OGG, OM et joueur de cornemuse pour son plaisir qui est venu me voir durant l’activation, à … La nage. Qui a dit, que les Radio-Amateurs étaient des pantouflards ?

Il repartira quand même en bateau avec moi.

Le matériel rangé, nous attendons que la marée permette au bateau de flotter de nouveau et reprendre sa liberté. Ainsi nous pourrons repartir. Bien sûr un petit tour de bateau au large de la Pointe de Penchâteau s’impose en attendant que l’ocean recouvre l’estran à nouveau.

Pour finir,

Aussi voila quelques données concernant cette Tourelle/Fanal/Phare etc… Elle se situe dans la Baie du Pouliguen en Loire Atlantique (44). Sa position est L = 47° 10′ 00″ N et l = 002° 24′ 60″ W. Son locator est IN87TG et sa référence pour le DPLF* est PB 123.

N’oubliez pas de valider votre activation auprès des associations concernées. Aussi n’hésitez pas à les contacter si vous avez des questionnements. Finalement cette activation est sympathique et pas très complexe. Prenez du plaisir et n’oubliez jamais que quelque soit votre hobby ce qui compte c’est de vous faire plaisir. Sinon laissez tomber, passez à autre chose.

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article. A bientôt.

Pointe de Penchateau au Pouliguen

Pointe de Penchateau au Pouliguen

Pointe de Penchateau au Pouliguen

Pointe de Penchateau au Pouliguen

 

 

 

 

 

 

 

 

*DPLF Diplôme des Phares du Littoral Français.

Aussi un peu de radio après être arrivé à la nage, Philippe méritais de faire quelques QSO…hihihi.Finalement une bonne journée de radio et de calme en mer, aussi près du rivage.

Si on jouais à ....Guignol perché ?

Si on jouais à ….Guignol perché ?

Phil F5OGG, en plein action....De radio

Phil F5OGG, en plein action….De radio

Print Friendly, PDF & Email